Le Fonds Monétaire International (FMI) se retrouve fréquemment au cœur de l’actualité financière. Mais savez vous vraiment à quoi sert le FMI ? Comment fonctionne-t-il ?

(L-R) International Monetary Fund Managing Director Dominique Strauss-Kahn, United States Secretary of the Treasury Timothy Geithner, French Minister of Economic Affairs, Industry and Employment Christine Lagarde, and Spanish Second Vice President and Minister of Economy and Finance Elena Salgado have a discussion after a group photograph prior to the start of the Development Committee meeting at the 2010 IMF/World Bank Spring Meetings at International Monetary Fund Headquarters (IMF), April 25, 2010 in Washington, D.C. IMF Staff Photographer/Michael Spilotro

Un peu d’histoire

C’est lors de la conférence de Bretton Woods en 1944 que le FMI fut créé. Le monde sort alors de la deuxième guerre mondiale et veut à tout pris en éviter une troisième. L’idée est d’éviter de revivre la situation économique des années 30 qui a conduit au désastre mondial de 1939. Aux yeux des dirigeants alliés, la paix passera par la stabilité économique. Les accords de Bretton Woods redessinent donc le système financier international. Ils vont aider à la reconstruction et au développement économique des pays dévastés par la guerre. Deux institutions sont alors créées : la Banque Mondiale et le FMI.

Quel sont les objectifs du FMI ?

Le but premier du FMI est d’assurer la pérennité du système monétaire international de Bretton Woods et de gérer les crises monétaires et financières afin d’en alléger les conséquences. Sous les accords de Bretton Woods, le FMI devait s’assurer que les pays membres maintenaient la valeur de leur monnaie dans la marge des 1 %. Les pays pouvaient dévaluer ou réévaluer leur monnaie pour respecter cette marge. Avec les accords de la Jamaïque en 1976 et le flottement des monnaies, le rôle de stabilisateur des taux de changes disparaît.

De nos jours, le rôle principal du FMI est d’assister les pays en difficultés financières. Le FMI peut donc prêter de l’argent afin d’assurer la solvabilité du pays, mais également conseiller les états dans leur gestion économique et apporter les connaissances techniques que certains états n’ont pas forcément. C’est pour cela que le FMI est un acteur majeur dans la crise grecque.

Comment le FMI fonctionne-t-il ?

Le FMI est composé de 188 pays membres. L’influence de chacun des membres dépendra de l’implication financière de ceux ci dans le budget annuel du FMI. Au plus fort de la crise en 2009, le budget du FMI a été poussé à 1000 Milliards de dollars. L’Europe et les Etat-Unis ont chacun 15% des droits de vote ainsi qu’un droit de veto. Les décisions sont prises a la majorité qualifiée correspondant à 85 % des droits de vote.

Quelle politique le FMI met-il en place ?

Lorsqu’un pays demande l’aide du FMI, il doit mettre en place un certain nombre de politiques dont le but est de redresser l’économie du pays. Il cherche à améliorer les conditions de l’offre en améliorant les mécanismes de marché. La politique du FMI est libérale et repose sur la dé régularisation du travail, l’ouverture aux capitaux étrangers, le désengagement de l’état avec la privatisation des entreprises. Bien entendu, chaque pays connaît des situations différentes, la politique mise en place par le FMI sera donc adaptée aux besoins du pays en difficultés.