Cityboy

Lire Citiboy

Geraint Anderson, ancien trader de la City, revient sur ses années passées dans le Square Mile. Du jeune hippie qu’il était au milieu des années 90 au cityboy avide et sans scrupule qu’il deviendra 10 ans plus tard, le trader repenti dresse un portrait critique du monde de la finance et de ses excès.

Tout au long du livre, le lecteur découvre ainsi les codes, les pratiques et les affres de la place financière londonienne et de ses mercenaires au-travers du regard de Steve, jeune rêveur idéaliste diplômé d’histoire. Au fil d’une ascension professionnelle tout aussi brillante que fulgurante, l’auteur se retrouve happé par le piège infernal de la City. Autrefois rebelle et critique, ce dernier sombre malgré lui dans une fuite en avant rythmée par l’argent facile, l’alcool, le sexe, et la cocaïne.

Assimilé au point d’en devenir une véritable caricature, Steve trouve cependant la force morale nécessaire pour parvenir à s’extirper de ce paradis artificiel. Et si le réveil s’avère difficile, il n’en demeure pas moins salutaire…

Au-delà du côté divertissant procuré par le ton critique et emprunt d’humour noir adopté par l’auteur, le questionnement moral et presque philosophique présent tout au long de l’histoire tente d’apporter des clefs à la compréhension des excès du monde de la finance des années 2000. Après tout, et si la City n’était que la conséquence et non la cause d’une société trop individualiste ?