S’il est un métier sulfureux aux yeux de notre société, il s’agit bien de la profession de Trader. A chaque nouvelle crise, les médias n’ont eu de cesse de désigner les Traders comme les principaux coupables des déboires financiers rencontrés par la société. Arrogant et extrêmement bien payé, tel est le portrait-robot du Trader, mais qu’en est-il réellement ?

Devenir Trader

Si les médias ont condamné à de multiples occasions et parfois à raison le comportement de certains Traders, la nécessité économique de ce métier a également été défendue à plusieurs reprises. Au-delà des débats et autres procès, il est intéressant de comprendre qui sont ces Traders, et quelles formations permettent aujourd’hui d’accéder à ce type de postes.

Commençons par distinguer deux catégories de Traders : la première travaille au sein d’un établissement financier et la seconde est constituée de particuliers travaillant à leur compte. Pour en savoir plus sur cette activité, consultez notre article : Qu’est-ce que le Trading ? 

Intégrer un établissement financier en tant que Trader

Avant les années 90, il n’y avait pas de profil type pour devenir trader. La croissance des marchés financiers était telle que l’on pouvait devenir Trader sans avoir de formation solide. La demande de main d’œuvre était considérable, par conséquent les exigences en termes de diplômes étaient moins importantes qu’aujourd’hui, et les exemples de guichetiers ayant réussi à accéder aux salles de marché au cours de cette période dorée ne manquent pas… C’était le “bon temps” et les choses ont bien changé !

L’arrivée des algorithmes de Trading a changé la donne !

Le tournant de l’informatisation des marchés a considérablement impacté les métiers du Trading. L’apparition des algorithmes et des systèmes de Trading automatisés ont modifié la typologie des personnes recrutées, et le métier de Trader laisse petit à petit la place aux métiers de programmation.

En effet, les établissements financiers recherchent désormais des profils d’ingénieurs ou de diplômés en mathématiques avancées capables de programmer des algorithmes. Il est donc souvent nécessaire d’être diplômé de Grandes Ecoles d’Ingénieurs ou bien d’Universités prestigieuses dont le master en mathématiques est reconnu. Les banques peuvent également se tourner vers les diplômés en physique chimie, dont les connaissances mathématiques très avancées permettent de travailler sur les algorithmes financiers.

Il est plus difficile pour un élève d’école de commerce de devenir Trader. Attention, difficile ne veut cependant pas dire impossible. Une bonne école de commerce reste un point d’entrée dans la profession, mais une mise à niveau en mathématiques sera certainement nécessaire.

Devenir Trader indépendant

Devenir Trader pour compte propre est à première vue bien plus facile. Et en effet, tout le monde peut ouvrir un compte chez un intermédiaire financier avec son ordinateur et quelques dizaines d’euros. Mais le plus difficile reste à faire ! Gagner de l’argent est une chose, gagner suffisamment pour en vivre dans la durée en est une autre…

Pour se lancer, le diplôme d’une grande école n’est pas une garantie de réussite, et dans les faits, de nombreux Traders particuliers sont autodidactes. Soyez rigoureux et persévérez, l’expérience reste le premier actif d’un Trader. Cette activité passionnante vous amènera à développer votre sens de la stratégie et votre gestion des émotions.

Pour aller plus loin, vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour commencer à Trader dans les meilleures conditions dans notre Formation Bien choisir sa première Formation TRADING.