BOURSE : Faire ses premiers pas d’investisseur

Tu souhaites investir sur les marchés financiers mais tu ne sais pas vraiment par où commencer ?

New Trading te présente en quelques lignes le moyen le plus simple d’investir en Bourse quelles que soient tes connaissances financières.

Cette initiation t’est offerte par la plateforme de Gestion d’épargne Yomoni. Un peu plus bas sur cette page, tu découvriras l’offre qu’ils te réservent. Bonne lecture ! 🙂


 

I – De l’épargne à l’investissement : Quel est ton profil d’investisseur ?

investir-en-bourse

L’épargnant place une part de ses revenus en lieu sûr. Il cherche à conserver son patrimoine, et se dirige vers des placements sécurisés (ex : Livret A).

L’investisseur veut quant à lui s’enrichir.Il cherche à augmenter son patrimoine, et se dirige vers des placements risqués (ex : Bourse).

Dans les faits, la plupart des personnes sont à la fois épargnant ET investisseur. Il s’agit donc de trouver le bon équilibre entre la constitution nécessaire d’une épargne de précaution qui permet de faire face aux imprévus et l’attrait d’investissements diversifiés sur le long terme. Cet équilibre est défini par ton Profil d’investisseur (âge, situation familiale et financière, objectifs, connaissances des marchés, etc.). Ce simulateur te permet de définir ton profil d’investisseur en 3 min.

II – Qu’est-ce que la Bourse ?

La « Bourse » désigne en fait un ensemble de plateformes sur lesquelles les investisseurs du monde entier échangent des actifs financiers tels que les actions, les obligations, les devises ou encore les matières premières.

Une Action est un titre de propriété correspondant à une fraction du capital d’une société. Lorsque tu possèdes une ou plusieurs actions, tu es actionnaire de la société et par conséquent, propriétaire d’une (petite) part de l’entreprise. Une Obligation est quant à elle un titre de dette émis par une entreprise ou un Etat. Lorsque tu possèdes une ou plusieurs obligations, tu es créancier d’une entreprise ou d’un Etat. Enfin, les Devises sont échangées sur le marché des changes, une monnaie étant exprimée par rapport à une autre. Quant aux Matières Premières, elles s’échangent sous la forme de lots standardisés.

Le prix de ces actifs financiers évolue au jour le jour en fonction de l’offre et de la demande. Plus la demande est importante par rapport à l’offre plus les prix montent, et l’investisseur en Bourse réalise alors un gain en capital. Attention, l’inverse est également vrai : si les vendeurs sont plus nombreux que les acheteurs, les prix baissent et l’investisseur enregistre une perte en capital. Mais d’autres revenus peuvent s’ajouter à ces variations en capital, c’est le cas des dividendes (part du bénéfice des entreprises parfois reversée aux actionnaires) ou des coupons (intérêts versés aux investisseurs détenteurs d’obligations).

En Bourse, les investisseurs cherchent à maximiser le rendement et à minimiser le risque, et c’est très certainement ce qui t’intéresse : « Comment gagner le plus possible en Bourse sans prendre trop de risque ? » ; alors voyons maintenant sur quoi et comment investir !

 

III – Théorie moderne du Portefeuille et atouts de la diversification

Ce que nous apprend la Théorie moderne du portefeuille, c’est que le choix des actifs sur lesquels investir a bien moins d’importance que la façon dont ton investissement est réparti entre ces actifs. En effet, une des clefs d’un bon investissement boursier est la diversification car elle supprime le risque spécifique (propre à un actif) pour ne retenir que le risque systémique (propre à l’ensemble du marché). Le risque total supporté par l’investisseur est donc diminué.

Malheureusement la constitution d’un portefeuille diversifié nécessite des moyens importants afin de pouvoir acheter suffisamment d’actifs financiers et d’amortir les commissions liées. Cette mission de diversification est donc assurée par des professionnels spécialisés dans la Gestion de portefeuille, et les particuliers se contentent d’acheter de petites parts de ces portefeuilles diversifiés appelés Organismes de Placement Collectif (OPC).

Certains OPC se contentent de reproduire la performance d’un marché de référence, ils sont alors qualifiés de passifs ; d’autres cherchent à battre le marché de référence, on parle alors de gestion active. Au regard des dernières études statistiques, la gestion passive semble faire mieux que la gestion active ; autre avantage, elle est aussi nettement moins chère !

gestion-passive-active

 

IV – Comment acheter ces produits ?

Pour acheter ces produits, il te faut choisir un intermédiaire financier et ouvrir une enveloppe fiscale qui peut être un Plan d’Épargne en Actions (PEA), un Compte Titres ou une Assurance-Vie. Le choix de l’enveloppe fiscale définit principalement le périmètre d’investissement (ce sur quoi tu pourras investir) et la fiscalité applicable.

Intermédiaire et enveloppe fiscale sont à choisir par rapport à ton profil d’investisseur.

Le moyen le plus simple pour toi d’investir en Bourse dans les meilleures conditions consiste à faire appel à un professionnel pour la gestion de tes investissement = Gestion sous mandat. Le gestionnaire définit ton Profil d’investisseur et te propose des options adaptées. Il t’oriente vers la bonne enveloppe fiscale, t’aide à définir ton niveau de risque et s’occupe au quotidien de la gestion de tes investissements pour atteindre tes objectifs.


Le gestionnaire d’épargne YOMONI est accessible à partir de 1000€ et présente des tarifs 2 fois inférieurs à la moyenne du marché grâce à la numérisation de ses services. Mais quels que soient tes choix n’oublie jamais qu’une augmentation du rendement s’accompagne nécessairement d’une augmentation du risque.

Yomoni-logo

EPARGNER AVEC YOMONI

 


Pour recevoir les prochaines publications New Trading il te suffit de compléter le formulaire ci-dessous :