Très utilisé par les traders, le calendrier économique permet de visualiser sous la forme d’un tableau l’ensemble des évènements économiques à venir.

Vous pourrez consulter notre Calendrier Economique afin de préparer au mieux vos sessions de trading.

calendrier

Comment trader avec le Calendrier Economique ?

D’un point de vue technique, la consultation du Calendrier économique permet au trader de connaître les rendez-vous importants de la journée qui donnent en général lieu à un regain de nervosité et de volatilité sur les marchés. Le trader pourra donc choisir de couvrir ses positions ou de les fermer avant la publication afin d’éviter de violents mouvements sur ses positions. Certains traders profitent au contraire de ces publications afin de prendre position sur les marchés et de tirer pleinement profit de la volatilité générée.

D’un point de vue fondamental, la publication d’une statistique économique marque le début de l’analyse. Celle-ci permet en effet à l’analyste d’ajuster son scénario grâce à la disparition d’un paramètre jusqu’à lors inconnu. La valorisation de certains actifs et ses anticipations économiques peuvent alors être impactées de façon plus ou moins directe.

La statistique est-elle bonne pour le marché ?

Le premier niveau d’analyse cible la statistique de façon directe : cette information correspond-elle à une amélioration ou à une dégradation de la situation ? Par exemple, une diminution du taux de chômage américain aura un impact positif sur l’économie, ce qui devrait faire monter le marché.

La statistique est-elle meilleure qu’anticipée ?

Le second niveau d’analyse s’intéresse au résultat obtenu par rapport au résultat anticipé. En effet, si le résultat obtenu est conforme au résultat anticipé par le marché, la publication ne devrait pas avoir d’impact sur les cours (l’information est déjà dans les cours). En revanche, si la nouvelle est meilleure ou pire que prévue, les cours seront impactés. Pour reprendre notre exemple, si le taux de chômage américain diminue plus vite qu’anticipé par le consensus, les cours seront susceptibles de réagir de façon positive. Inversement, si la diminution s’avère moins importante qu’attendue, le marché sera probablement déçu.

La statistique a-t-elle un impact indirect ?

Au-delà de la valeur intrinsèque de la statistique et de sa position par rapport au consensus, il faut également considérer les effets indirects que peut avoir la publication d’une statistique. En effet, les Banques Centrales suivent avec attention la parution de certains indicateurs (inflation, emploi…) afin d’ajuster leurs politiques monétaires. Si nous reprenons une dernière fois notre exemple, une diminution du taux de chômage américain est une bonne nouvelle pour l’économie réelle mais peut constituer une mauvaise nouvelle pour les marchés puisque cela peut amener la FED (Banque Centrale américaine) à resserrer sa politique monétaire et à diminuer son soutien à l’économie.

Toute information nouvelle doit donc être analysée à plusieurs niveaux et donne souvent lieu à plusieurs interprétations. Son impact sur le marché est rarement directement perceptible et quantifiable ce qui explique en grande partie la volatilité générée par les publications et les nombreux contrepieds dont elles peuvent être à l’origine.