En tête des réflexes adoptés par les décisionnaires d’entreprise, le crédit-bail bancaire n’est pourtant pas la seule option du marché. Une autre option permet de bénéficier d’avantages similaires pour le financement de biens non-conventionnels ou de moindre valeur : la leasing opérationnel.

Le leasing opérationnel est une location dont la durée (de 24 à 72 mois) reste inférieure à la durée de vie de l’équipement loué. Contrairement au crédit-bail bancaire, le rachat optionnel en fin d’opération s’effectue à la valeur de marché de l’actif (et non à sa valeur résiduelle comptable comme c’est le cas pour un crédit-bail). Les échéances locatives sont donc en général plus attrayantes pour le locataire. Au terme d’un contrat de leasing opérationnel, le locataire peut poursuivre la location, renouveler ses équipements, les restituer ou les acheter à leur valeur de marché.

Pour des biens non-conventionnels ou de faible valeur

Le recours à un loueur spécialisé vous permet de prendre en leasing opérationnel des actifs de faible valeur (inférieurs au seuil des 5000$ fixé par la norme IFRS 16 Leases par exemple), ou des actifs non-conventionnels pour lesquels un acteur bancaire classique ne disposerait pas de l’expertise nécessaire.

L’expertise développée par le loueur spécialisé lui permet de proposer une prestation sur-mesure à ses clients sur un périmètre souvent non couvert par les acteurs bancaires et pour une tarification plus attractive. Les entreprises industrielles, de la grande distribution, de l’agro-alimentaire, et biens d’autres, ont d’ailleurs compris tout l’intérêt de la leasing opérationnel pour financer certains de leurs actifs non-stratégiques : supports de manutention, équipements d’entrepôt, et autres actifs non-conventionnels.

Un exemple, les biens mobiles (palettes et caisses-palettes plastiques, contenant FIL …) échappent au périmètre de l’offre de leasing bancaire en raison de l’absence de garantie financière qu’ils présentent pour les établissements financiers. Ces équipements sont en revanche proposés pour une leasing opérationnel par certains loueurs spécialisés.

Rappel des avantages du leasing opérationnel

Le succès de cette solution de financement s’explique essentiellement par quelques avantages forts : une amélioration de la trésorerie nette, l’absence d’incidence sur le bilan (loyers traités en dépenses d’exploitation et non en dépenses d’investissement), une économie d’impôts, et une capacité d’investissement préservée.

Pour comprendre tout l’intérêt du leasing opérationnel, consultez notre publication Accélérer ses projets d’investissement sans dépasser son budget.