Bien plus développées dans les pays anglo-saxons, la culture financière et les activités de Trading qui s’y rattachent connaissent un retard de développement au sein de l’hexagone ! En effet, il suffit de s’intéresser au Trading ou plus généralement au monde de la finance pour s’apercevoir que la France connaît un certain déficit culturel en la matière.
Peur du trading

Si ce phénomène n’est pas nouveau, la crise financière des subprimes tenue pour responsable de la crise économique actuelle n’a pas arrangé les choses… Et pourtant les marchés financiers sont indispensables à notre économie. Ils permettent en effet aux acteurs économiques de se financer et de se protéger contre les risques. Ils sont l’un des rouages indispensables permettant aux économies de fonctionner et de prospérer.

Entre amalgames et dérives avérées

Les médias nous dépeignent souvent le trading comme une activité de spéculateurs où tous les coups bas sont permis afin de gagner toujours plus d’argent ; un monde où l’appât du gain serait plus important que l’éthique et la morale. Et les films traitant du sujet ne sont également pas en reste…

Bien sûr, le milieu financier a connu des dérives pour la plupart lourdement sanctionnées, mais ces récents scandales ne doivent pas discréditer toute une profession dont l’intérêt est avéré pour l’économie. Savez-vous que lorsqu’une entreprise française remporte un contrat important en-dehors de la zone euro, un trader intervient pour faciliter l’opération ? Savez-vous que pour se couvrir contre les variations des matières premières, certains agriculteurs s’assurent directement sur les marchés financiers via des opérations de trading ? Dans la réalité, le quotidien de la profession de trader reste bien éloigné de l’affaire Jérôme Kerviel (ancien Trader de la Société Générale condamné par la justice française à de la prison ferme).

N’oubliez pas que les marchés financiers sont souvent désignés comme les coupables des crises économiques, mais ces derniers ne sont que la « mesure » de l’état l’économie. Casser le thermomètre ne fera pas baisser votre fièvre…

Faire ses premiers pas dans le Trading

Au-delà des craintes qu’inspirent les traders professionnels, il n’est pas naturel pour la plupart des français de s’intéresser aux marchés financiers.  En effet, se lancer dans une activité de Trading pour son propre compte n’est pas une chose à prendre à la légère, loin de là. Il est indispensable de se préparer et d’apprendre le fonctionnement des marchés. Trader ne s’improvise pas mais trader d’apprend. Tout le monde, avec un minimum de travail peut commencer à trader.