Une action est un titre de propriété correspondant à une fraction du capital d’une société. Lorsque vous possédez une ou plusieurs actions, vous êtes donc propriétaire d’une (petite) part de l’entreprise.

Titre Actions

La détention d’actions donne le droit de voter à l’occasion des assemblées générales d’actionnaires, mais également le droit de percevoir une partie des bénéfices de l’entreprise si cette dernière décide de verser des dividendes.

Les différents types d’actions

Le terme « action » désigne en réalité plusieurs produits financiers.

Dans son usage le plus fréquent, il s’agit des actions au porteur. Vous détenez alors des actions sur le compte d’un intermédiaire financier sans être connu directement par l’entreprise. Lorsque vous êtes connu directement par la société, il s’agit d’actions nominatives, vous êtes alors inscrit sur le registre juridique de l’entreprise.

Un bon de souscription permet d’acquérir une ou plusieurs actions dans des conditions de prix et dans un délai déterminés lors de l’émission. Ces bons sont particulièrement utiles lors des augmentations de capital, puisque la société propose alors à ses actionnaires des droits préférentiels de souscription afin que ces derniers puissent acquérir les nouvelles actions dans des conditions privilégiées.

Enfin, les stock options sont quant à elles des options d’achat attribuées aux dirigeants de l’entreprise afin qu’ils puissent acquérir de nouvelles actions à un tarif préférentiel (dans la limite d’un rabais de 20%). L‘objectif est de faire en sorte que les dirigeants soient sensibles à l’évolution du cours de bourse.

Le marché des actions

Si les actions peuvent s’échanger directement entre investisseurs sur le marché de gré à gré, ces dernières peuvent également s’échanger sur un marché organisé : la bourse. En effet, lorsqu’elles respectent certains critères, les entreprises peuvent faire le choix d’introduire leurs actions en bourse afin de lever les fonds nécessaires à leur développement. Acquérir des actions d’une société cotée permet donc de la financer et de s’associer à son développement.

Ces actions peuvent être acquises sur le marché primaire lors de leur première émission, ou plus généralement sur le marché secondaire auprès d’actionnaires désireux de céder leurs titres. Les actions du marché secondaire sont regroupées en indices boursiers nationaux ou sectoriels (industrie, services bancaires, etc) afin de représenter l’état économique d’un secteur ou d’une zone géographique. Le CAC40 regroupe par exemple 40 des plus grandes entreprises françaises (Total, BNP Paribas, Sanofi…).

Attention, pour comparer la valeur de deux entreprises, il ne s’agit pas de comparer le prix de leurs actions mais leurs capitalisations boursières (nombre d’actions x prix de l’action). En effet, le capital de chaque entreprise est divisé selon un nombre d’actions différent !

Pour aller plus loin, découvrez 3 placements pour investir sur le marché Actions.