Les océans et les marchés financiers sont similaires à plus d’un titre, et l’analogie faite entre ces deux mondes n’est pas nouvelle. Tout comme les petits poissons sont mangés par les gros, les néophytes du Trading sont souvent désarmés face aux requins de la finance. Afin de vous guider, l’équipe New Trading a réuni dans cet article quelques précieux conseils tirés de la pratique du surf !

Surf et trading

Surf et Trading, une affaire de timing

Si vous choisissez d’aller à la rencontre des surfeurs de la Côte Basque, rares seront ceux capables de vous expliquer en détail les concepts physiques à l’origine des vagues et des marées. Pour obtenir des réponses détaillées, il vous faudrait davantage consulter un physicien spécialisé dans la mécanique des fluides… Or, le physicien en question se retrouverait assurément en difficulté une fois placé sur une planche de surf ! Retenez simplement de cette anecdote qu’il n’est pas nécessaire d’être un physicien pour être un bon surfeur, tout comme il n’est pas nécessaire d’être un économiste chevronné pour être un bon Trader.

A la manière d’un surfeur, un bon Trader se doit de repérer la prochaine vague du marché afin de prendre position au mieux dans la tendance. Une fois le mouvement capturé, notre Trader/surfeur devra alors sortir de sa position avant que la vague n’aille se fracasser sur les rochers…

La connaissance vient avec la pratique

Pour citer Albert Einstein, « La connaissance s’acquiert avec l’expérience, tout le reste n’est que de l’information. »

Si vous souhaitez devenir un bon surfeur, vous ne progresserez pas en restant assis sur la plage ! De même en Trading, l’apprentissage théorique (bien que nécessaire), ne sera pas suffisant pour faire de vous un bon trader, vous devrez tôt ou tard vous mettre à l’eau pour faire vos armes.