Acheter des actions grâce au compte titre

Afin de pouvoir négocier des actifs financiers en bourse, il est nécessaire d’ouvrir un compte titre chez un courtier régulé. Cette procédure simple est aussi rapide que l’ouverture d’un compte classique.

Qu’est-ce qu’un compte titre ?

Un compte titre est un compte bancaire sans plafond. Il permet de détenir des titres et des valeurs mobilières de placement (actions, obligations, bons du trésor, options…). Il est rattaché à un compte courant classique (par défaut celui que vous utilisez habituellement – sinon créez-en un dédié), et ce afin de puiser dans ce dernier les liquidités nécessaires à vos opérations.

Comment fonctionne un compte titre ?

Nous avons vu que le compte titre est couplé à un compte courant classique. Cette association a son importance.

Exemple :

  • Je veux acheter pour 100€ d’actions de la société A.
  • J’accède à mon compte titre pour passer l’ordre.
  • L’ordre d’achat pour 100€ d’actions A est lancé et exécuté.
  • Mon compte courant rattaché va diminuer de 100€ (hors frais) pendant qu’une ligne d’actions de 100€ apparaîtra sur mon compte titre.
  • Je revends par la suite ces actions A avec un bénéfice de 10€, le compte courant rattaché reçoit 110€ (toujours hors frais) alors que ma ligne d’actions A disparait sur mon compte Titre.

En définitive, le compte titre peut être assimilé à une coquille vide dans laquelle seront répertoriées vos lignes d’actifs financiers détenus, vos bénéfices et pertes. Les vrais mouvements de cash (dividendes reçus, vente d’actifs, frais…) s’effectuent bien sur votre compte courant, mais vous ne pouvez pas directement utiliser ce dernier pour négocier des titres (obligation bancaire) : il vous faut un compte titre dédié.

Quelles sont les conditions pour ouvrir un compte titre ?

Il faut être majeur pour posséder un compte titre ou être sous la responsabilité d’un représentant légal. Une personne peut ouvrir plusieurs comptes-titres dans des établissements bancaires ou courtiers financiers différents, et ils peuvent être liés par un compte-courant joint ou individuel.

En fonction de votre niveau de compétence et de votre expérience dans la négociation d’instruments financiers, le compte titre pourra disposer de différentes options (tarifs, instruments financiers accessibles, marchés internationaux…), à négocier avec votre courtier.

Plus d'articles

La balance des paiements

Document de comptabilité nationale d’une importance cruciale, la balance des paiements est utilisée aussi bien par les gouvernements que par les banques centrales pour piloter

Lire plus »

FED : Colombes et Faucons

La Banque Centrale Américaine ou Federal Reverse (FED), fondée en 1913 et indépendante politiquement de l’Etat Fédéral, est conduite par le Président et les gouverneurs

Lire plus »

La Journée des 3 sorcières

Tous les troisièmes vendredis du mois, les marchés financiers connaissent une journée particulièrement technique et souvent volatile appelée la Journée des 3 sorcières. Cette séance

Lire plus »

Qu’est-ce qu’un Gap ?

L’anglicisme « gap » désigne un espace de cotation laissé vierge entre deux périodes. Ces discontinuités graphiques matérialisent l’absence de transaction entre acheteurs et vendeurs sur une fourchette de

Lire plus »

La volatilité de Parkinson

La mesure classique de la volatilité historique à l’aide de l’Ecart-Type tient uniquement compte des niveaux d’ouverture et de clôture de chaque période considérée, mais

Lire plus »