Trading et adrénaline : attention à l’addiction !

Trading et adrénaline : attention à l’addiction !

Encouragés par un contexte d’isolement social et de crise économique, de nombreux particuliers se lancent aujourd’hui dans l’investissement boursier. Déjà galvanisés par leurs rêves de richesse, de sexe et de sensations fortes, certains néophytes se voient déjà devenir les nouveaux loups de Wall Street. Le retour à la réalité est parfois difficile…

Loin des clichés populaires, le métier de Trader professionnel demande de tout autres qualités. Vous pensez “impulsivité” ? Un Trader professionnel vous répondra “maîtrise de soi”. Vous pensez “intuition” ? Il vous répondra “compétence et formation”.

Alors que le Trading demande avant tout une réelle discipline personnelle (y compris en tant qu’amateur), trop de particuliers non avertis tombent dans le piège de l’addiction.

Apprentis spéculateurs tentés d’augmenter leur effet de levier, ou Traders minimalistes désireux de multiplier les prises de position, l’adrénaline est une véritable épée de Damoclès suspendue en permanence au-dessus de chaque investisseur.

Quand la passion menace l’équilibre de votre quotidien

Rendez-vous sur le site d’un courtier en bourse. N’importe lequel. Vous y êtes ? Bien. À présent lisez le message situé en bas de page (celui écrit en petits caractères). 

Si vous êtes tombé sur le mot “risque”, rien d’étonnant : l’AMF nous informe depuis des années que 9 Traders particuliers sur 10 subissent des pertes financières au terme de leur pratique. Les risques en question sont nombreux ; pire, ils sont complémentaires.

Le premier danger de l’accoutumance est évidemment de voir la taille de votre porte-monnaie se réduire comme peau de chagrin. La chance peut venir vous susurrer à l’oreille que vous êtes l’Élu pendant un jour, une semaine, un mois…ne l’écoutez pas. Le Trading porte moins sur l’optimisation des gains que sur la gestion des pertes et, sachez-le, elles sont inévitables – y compris chez les professionnels.

Une fois les premières pertes enregistrées, le cercle vicieux s’enclenche. Vous comptez bien rattraper le coup en passant plus de temps sur vos stratégies et sur vos Trades, pourtant rien n’y fait : le gouffre financier s’accroît, apportant avec lui la fragilité psychologique.

Baisse de moral, stress, fatigue et nervosité… le phénomène peut aller jusqu’à la dépression, mettant ainsi en danger votre vie sociale et professionnelle.

Argent, santé, amour : votre horoscope a mauvaise mine. Pour éviter une telle descente aux Enfers, mieux vaut prévenir que guérir.

Des réflexes simples pour prévenir l’accoutumance

S’il est facile de dire “apprenez à gérer vos émotions”, savoir rester zen devant votre capital qui fond comme neige au soleil est une autre paire de manches. Non : le meilleur comportement est encore de vous fixer un cadre en amont.

Plafonner le capital mensuel investi dans votre pratique du Trading est la première – et la plus importante – des étapes. Ainsi, vous devriez être en mesure de perdre l’intégralité de cette somme sans même effleurer l’épargne dédiée à vos besoins personnels.

En complément et parce qu’il est toujours plus agréable de voir votre compte en banque se remplir, suivre une formation d’initiation au Trading n’est pas une option ; à moins que vous ne preniez plaisir à dilapider votre argent.

Enfin, il ne tient qu’à vous de limiter le temps passé devant votre écran afin de préserver l’équilibre entre Trading et vie familiale.

Stratégie, adrénaline, culture financière : le Trading spéculatif offre de nombreuses possibilités d’épanouissement personnel, mais souvenez-vous : prudence est mère de sûreté !

Checklist 2021 du Trader débutant