Le seul véritable objectif du spéculateur

Si les motivations qui peuvent vous pousser à faire du Trading sont multiples, le but du jeu quant à lui est unique et commun à tous les Traders indépendants : battre le marché.

Mais attention, “battre le marché” ne veut pas dire gagner de l’argent sur un trade, ni même obtenir une performance supérieure à celle du marché, cette notion est un peu plus subtile.

Prenons deux exemples pour illustrer cela.

Exemple 1 : Admettons que l’indice boursier français gagne +2% au cours d’une journée. Si vous avez misé sur sa hausse et obtenu dans le même temps une performance de +1% seulement, vous n’avez pas battu le marché.

Exemple 2 : Admettons maintenant que sur la même séance, vous ayez réalisé une performance de +10%, soit 5 fois plus que la performance de l’indice boursier. Avez-vous battu le marché ? 

Pas forcément… Tout dépend du risque pris pour obtenir cette performance ! 

Si vous avez pris 10 fois plus de risque que le marché pour une performance à peine 5 fois supérieure, vous n’avez toujours pas battu le marché.

Battre le marché, c’est parvenir à obtenir une performance par unité de risque supérieure à celle du produit financier négocié.

La question à vous poser pour savoir si vous avez battu le marché n’est pas :
“Ai-je gagné de l’argent ?”

Mais plutôt :

“Si j’avais pris un risque équivalent à celui du marché, aurais-je obtenu une meilleure performance que lui ?”

Enfin, parvenir à battre le marché sur une séance ne suffira pas à faire de vous un bon Trader. Après tout, il s’agit peut-être d’un coup de chance.

Pour que votre performance soit digne d’intérêt, il vous faudra battre le marché avec régularité et de façon significative dans la durée pour limiter l’impact du facteur “chance”.

Autant vous prévenir, cela n’est pas chose aisée. 

Le Trading s’apparente à un jeu à somme nulle où les gains des uns sont les pertes des autres. Pour réussir, vos paris devront donc se distinguer du marché et s’avérer plus précis afin de lui arracher des plus-values suffisamment élevées pour couvrir vos frais de courtage. 


À vous de jouer !