7 étapes pour devenir un trader indépendant [Guide 2020]

Trading indépendant

Avec la digitalisation de l’économie, l’accès du grand public à la pratique du Trading en ligne est devenu une banalité. Alors que beaucoup aspirent à pouvoir tirer un revenu du Trading, en réalité seule une petite minorité y parvient vraiment… 

Voici les 7 étapes à suivre pour espérer devenir un trader indépendant.

1. Définir ses motivations : pourquoi voulez-vous devenir un trader ?

Si vous pensez que que le Trading en ligne est une activité qui permet de gagner de l’argent facile et rapide… je préfère vous arrêter tout de suite.

L’image du Trader plein de paillettes qui s’enrichit facilement n’est souvent qu’un leurre qu’utilisent les formateurs et courtiers peu scrupuleux pour mieux vendre leur produits…

En effet, avoir envie de faire du Trading en ligne est très différent de devenir un Trader indépendant… Comme le fait de “jouer au foot occasionnellement” est aussi très différent de “devenir footballeur professionnel”.

Même s’il est vrai que certains Traders indépendants vivent très confortablement de leur activité, il ne faut pas oublier que pour réussir ces personnes:

  • travaillent de longues heures
  • étudient sans relâche
  • vivent des périodes de pertes et de frustrations
  • prennent des risques au quotidien
  • et restent connecté aux actualités en permanence

Etes-vous prêt à faire la même chose ? Si oui, ce guide est fait pour vous.

Une autre question fondamentale qu’il faut vous poser à ce stade est:

Pourquoi voulez-vous devenir trader indépendant?

Pour certains, il s’agit de la perspective réussir à très bien gagner sa vie avec un simple ordinateur et une connexion internet…Pour d’autres, c’est l’intérêt des marchés financiers ou encore la perspective de devenir son propre patron.

Quelques soient les motivations qui vous animent, commencez par les définir clairement car plus que d’acquérir des compétences, devenir trader c’est adopter un style de vie.

2. Choisir ses premières stratégies de Trading 

Le Trading consiste à réaliser des opérations d’achats et de ventes d’actifs financiers. Pour ce faire, Il existe 5 stratégies que vous pouvez adopter afin de commencer à Trader sur les marchés:

  • L’arbitrage : réaliser des profits en exploitant les différences de cours entre deux actifs similaires.
  • La couverture : ouvrir une position sur un produit financier dont les mouvements de cours permettent de couvrir/compenser le risque prise sur une autre position.
  • Le Market-making : Définir activement un bid (offre d’achat) et un ask (offre de vente) sur un produit financier avec l’objectif de profiter de l’écart bid-ask, dit “ spread”.
  • La gestion passive : Minimiser le nombre d’opérations de Trading dans la logique de répliquer les variations du marché.
  • La gestion active : Réaliser des opérations boursières fréquentes pour tirer profit des fluctuations de prix du marché lors de ses aller-retours.

Alors que chacune de ces stratégies de Trading dispose d’avantages et d’inconvénients spécifiques, il faut bien comprendre qu’il n’existe pas de bonne ou de mauvaise stratégie.

Le choix dépendra simplement de votre personnalité et de vos préférences.

Enfin, quelle que soit la stratégie adoptée, n’oubliez pas de diversifier vos investissements pour ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier et éviter d’avoir un portefeuille d’actifs trop volatil.

Quelques bonnes questions à se poser à ce stade :

  • Quel est votre horizon d’investissement (court, moyen ou long terme) ?
  • Quel niveau de risques êtes-vous prêt à supporter ?
  • Quel est l’objectif de profitabilité que vous visez ?

3. Quel capital choisir pour commencer à Trader ?

Vous pouvez commencer à trader avec un capital de 0€ sur un compte de démonstration. Vous gagnez ainsi de l’expérience et pouvez commettre vos erreurs pendant votre phase d’initiation sans perdre votre capital.

C’est le meilleur moyen pour commencer à se mettre en situation réelle. Vous pouvez commencer dés maintenant avec un compte gratuit chez ProRealTime.

Une fois que vous serez “entraîné” et prêt, la question qui se pose est dois-je commencer avec : 100€, 500€, 1000€, 10 000€ ou davantage ?

Techniquement, Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses à cette question.

Néanmoins, démarrer le Trading en ligne avec un faible montant au démarrage est probablement la meilleure recette pour perdre rapidement son capital. 

Bien que chez ProRealTime, le broker que nous recommandons à nos étudiants le montant minimal est de 1€, nous recommandons après la phase d’entraînement de démarrer avec un capital dans la fourchette de 300 à 1000€ au minimum.

Pourquoi ce montant ?

Tout simplement car avec un faible capital, votre panel de décisions et les actifs que vous pourrez trader seront plus limités. Vos chances de réussir en tant que trader indépendant seront par conséquent plus maigres.

Pour autant, cela ne veut pas dire qu’il faut commencer à trader avec de l’argent que vous ne seriez pas prêt à perdre.

L’idée est de choisir un capital de démarrage suffisamment important pour pouvoir contenir ce risque de perte et dans le même temps ne pas mettre en péril vos finances personnelles avec montant trop élevé.

En effet, plus votre capital sera important, meilleure sera votre marge de manoeuvre pour le faire fructifier. L’idée est bien sûr d’éviter de perdre tout votre capital en quelques opérations…

Aussi, selon la stratégie de trading, le capital devra être adapté car les commissions sont plus ou moins importantes. 

Elle dépendent en effet du nombre de transactions ainsi que du type de produits financiers que vous choisirez de trader.

4. Se familiariser avec les produits et les marchés financiers

Le développement de la technologie sur les marchés font que l’éventail d’instruments financiers disponible pour commencer à Trader en ligne est de plus en plus large. 

Pour vous donner un exemple, il existe plusieurs manières de trader l’or : que ce soit par le biais des contrats futures, d’ETFs, des options ou encore de CFD, le Trading de cette matière première est littéralement à portée de clic.

Comme on peut s’en douter, ces différents instruments financiers ne répondent pas tous aux mêmes mécanismes de Trading et c’est pourquoi, il vous faut les étudier pour comprendre leur caractéristiques et développer des stratégies de Trading adéquates.

Parmi les marchés sur lesquels vous pouvez trader, vous avez la possibilité de choisir:

  • Les actions: Titres de propriétés d’entreprises (Capital) 
  • Les obligations: Titres de créances (Dettes)
  • Les matières premières: Ressources naturelles transformables (Énergie, métaux,…)
  • Les devises: Différentes monnaies internationales qui s’échangent sur le Forex 

Le choix du marché sur lequel vous allez trader dépend bien évidemment de différent facteurs que sont la taille de votre capital, votre personnalité et vos intérêts notamment.

Il vous sera naturellement nécessaire de développer des connaissances de bases sur le marché dans lequel vous choisissez d’investir:

Parmis ces connaissances, il faut maîtriser notamment les horaires d’ouvertures, de fermetures, les prérequis de marge, les instruments financiers disponibles ou encore les impacts que les actualités et les évènements créent en terme de dynamique.

Pas de secret, tout ceci s’acquiert avec de  la pratique… 

C’est pourquoi je vous recommande de commencer par choisir un marché et de vous concentrer sur l’apprentissage de son fonctionnement pour éviter de vous éparpiller. 

5. S’inscrire sur une plateforme de Trading sécurisée et qui vous correspond.

Le Trading en ligne s’est complètement démocratisé avec l’avènement des plateformes en ligne qui permettent de réaliser des opérations directement depuis son ordinateur. Une question demeure, laquelle choisir ?

Avant toute chose : Il faut vérifier que le logiciel que vous prévoyez d’utiliser ne fait pas partie de la liste noire de l’autorité des marchés financiers.

Aussi, il est essentiel de bien choisir l’intermédiaire financier (ou broker pour les intimes) qui correspond à votre profil et à vos objectifs en tant qu’investisseur.

Une autre question préliminaire que vous devez vous poser concerne le type de stratégie de Trading que vous souhaitez mettre en place, les instruments financiers ainsi que le type d’opérations que vous aurez choisi.

En particulier si vous êtes débutant, il peut être intéressant de démarrer avec une plateforme qui vous permet d’accéder à de la formation lorsque vous vous inscrivez. 

Chez NewTrading, nous recommandons de commencer par la création d’un compte de démonstration chez notre partenaire ProRealTime pour vous familiariser avec les opérations de marchés et démarrer dans de bonnes conditions.

Grâce à notre partenariat avec cette plateforme, vous disposez d’un accès gratuit au Pack de formation NewTrading pour toute nouvelle ouverture d’un compte de Trading.

Au cas ou vous préfériez vous orienter vers une autre solution, nous vous recommandons de bien vérifier les avis des clients et de comparer les frais de commissions ou de tenue de compte éventuels.

Il faut également considérer quelles sont les modalités de dépôts et de retrait de vos capitaux offertes par le broker afin d’éviter de tomber sur de mauvaises surprises.

6. Avoir un plan de Trading clair

Un plan de Trading identifie comment l’investisseur sélectionne ses trades ainsi que les conditions et les règles qu’il va respecter pour les exécuter. 

Investir peut rapidement nous prendre aux tripes car on ne peut réussir à engranger des gains à chaque opération. Perdre de l’argent peut créer un sentiment de panique et en gagner au contraire créer un sentiment d’excitation.

Afin d’éviter de tomber sur des réactions émotionnelles, vous devez construire un plan de Trading.

Autrement dit, une méthode pour identifier les trades que vous souhaitez accomplir ainsi que les différents scénarios et les décisions adéquates que vous prendrez.

Ce plan de Trading définit les règles et le timing que vous suivrez pour votre entrée et votre sortie du marché, la taille des positions et les réactions à adopter a priori.

Il est essentiel de le formaliser par écrit et de s’y tenir. Cette feuille de route est indispensable si vous voulez devenir un trader indépendant qui investit sérieusement.

Le plan de Trading sera d’autant plus détaillé si vous choisissez de réaliser une stratégie d’investissement active telle le day-trading.

Les brokers en ligne proposent des outils d’automatisations qui permettent d’exécuter les plans de trading simples. Parmi ceux-ci :

  • Le réinvestissement systématique dans un certain type d’actifs chaque trimestre
  • La taille maximale des positions à prendre en % du capital disponible
  • Le niveau de levier 

Ce plan de Trading permet ainsi de fixer un cadre à son activité et de mieux maîtriser le risque que l’on choisit de prendre.

7. Tenir un journal de Trading

Le journal de Trading est un repère qui vous permet d’enregistrer vos trades afin de pouvoir évaluer leur performance a posteriori.

Vous pouvez utiliser le journal pour identifier vos points forts et vos points faibles et améliorer votre stratégie d’investissement et votre plan de Trading. 

Ce journal de Trading peut être au format papier ou électronique via un document google sheets par exemple. 

L’essentiel est d’enregistrer après chaque opération :

  • la date de chaque trade
  • la nature de l’actif financier
  • le type de position : Achat/Vente
  • La taille de la position
  • Vos profits sur l’opération
  • La stratégie utilisée

Que ce soit au quotidien, de manière hebdomadaire ou mensuelle, identifiez dans votre calendrier un moment pour faire le point sur ces opérations. 

Cette activité d’introspection est indispensable pour réussir à investir sérieusement sur les marché boursier. 

Le Trading indépendant comporte en effet comme toute carrière exigeante son lôt de bénéfices, d’avantages, de challenges et d’inconvénients…Nous espérons que ces 7 étapes vous aideront dans votre démarrage dans le Trading.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir le pack d’initiation NewTrading.

Plus d'articles

La balance des paiements

Document de comptabilité nationale d’une importance cruciale, la balance des paiements est utilisée aussi bien par les gouvernements que par les banques centrales pour piloter

Lire plus »

FED : Colombes et Faucons

La Banque Centrale Américaine ou Federal Reverse (FED), fondée en 1913 et indépendante politiquement de l’Etat Fédéral, est conduite par le Président et les gouverneurs

Lire plus »

La Journée des 3 sorcières

Tous les troisièmes vendredis du mois, les marchés financiers connaissent une journée particulièrement technique et souvent volatile appelée la Journée des 3 sorcières. Cette séance

Lire plus »

Qu’est-ce qu’un Gap ?

L’anglicisme « gap » désigne un espace de cotation laissé vierge entre deux périodes. Ces discontinuités graphiques matérialisent l’absence de transaction entre acheteurs et vendeurs sur une fourchette de

Lire plus »

La volatilité de Parkinson

La mesure classique de la volatilité historique à l’aide de l’Ecart-Type tient uniquement compte des niveaux d’ouverture et de clôture de chaque période considérée, mais

Lire plus »