Diversifier intelligemment un portefeuille boursier

diversification trading

Que donnerait un attelage de chiens de traineau si chaque husky se mettait soudainement à tirer dans une direction différente ? Probablement un sacré bazar et une belle déperdition d’énergie… En somme, tout sauf la traction rectiligne et souple espérée par le musher aux commandes de l’attelage.

Sur les marchés financiers comme sur la neige, détenir des actifs négativement corrélés “tirant dans des directions diamétralement opposées” ne vous amènera pas bien loin.

Pour constituer un portefeuille d’investissement optimisé, il ne s’agit pas de sélectionner des produits financiers dont les uns auraient une espérance de rendement positive et les autres une espérance de rendement négative dans l’espoir qu’ils se compensent. Et pour cause, qui voudrait d’un chien fou tirant à contresens quand le reste de la meute tente d’aller de l’avant ?

Ce que vous voulez, c’est une équipe soudée bien résolue à tirer dans la même direction. Par conséquent, vous ne devez présélectionner que des actifs dont l’espérance de rendement est positive. 

Et ce n’est qu’une fois cette condition préalable remplie que commence alors le vrai travail de diversification. En effet, pour davantage de résilience face aux aléas et afin de réduire votre niveau de risque global, votre équipe type ne doit surtout pas être une série de clones ayant tous le même talon d’Achille !

Parmi les actifs à espérance de rendement positive que vous aurez présélectionné, vous allez donc tenter de sélectionner les profils les plus divers et variés possibles, et ce afin que tel ou tel aléa ne soit pas en mesure d’affecter la totalité de votre portefeuille, mais seulement l’une de ses fractions. En procédant de la sorte, vous diminuez drastiquement le niveau de risque de votre portefeuille boursier sans altérer le rendement espéré. 

Plus d'articles