Double bottom : présentation et stratégies de trading

Le double bottom est sans doute le signal de trading le plus redouté des vendeurs à découvert. Annonciatrice d’une hausse à venir des cours, cette figure chartiste de retournement en forme de «  W» marque la fin d’une tendance baissière et le début d’une tendance haussière.

Utilisé par les traders pour encaisser leurs bénéfices ou initier de nouvelles positions à l’achat, le double bottom est l’une des figures chartistes les plus populaires.

Savoir identifier rapidement la formation de cette configuration géométrique sur les marchés permet de repérer les niveaux de prix clés du marché et d’affiner vos plans de trading.

L’essentiel

Le double bottom est une figure de retournement haussière caractérisée par la formation d’un mouvement de prix en forme de double creux ou de « W ».

Les deux creux d’un double bottom se forment au contact d’un support. Le point haut de la hausse observée entre les deux creux permet de tracer la ligne de cou de la figure et de déterminer un objectif de prix théorique.

La formation d’une figure en double bottom peut inciter les investisseurs à fermer leurs positions vendeuses et/ou à initier des positions acheteuses pour miser sur la hausse.

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Qu’est-ce qu’un double bottom ?

Le double bottom (ou double creux) est une figure chartiste de retournement haussière caractérisée par la formation d’un « W » au contact d’un support.

Dans le cadre d’une tendance baissière, les prix dessinent un premier creux avant de rebondir. Puis la tendance baissière reprend, mais cette nouvelle tentative échoue au même niveau que la précédente et les prix remontent (formant un deuxième creux de même taille).

La baisse des prix est bloquée par un support, c’est-à-dire par un niveau de prix au contact duquel les acheteurs prennent le dessus sur les vendeurs. Le niveau de prix auquel remontent les cours entre les deux creux est qualifié de ligne de cou.

La figure et son signal haussier sont validés lors du franchissement de la résistance formée par la ligne de cou. L’objectif théorique de la hausse est alors obtenu en reportant au-dessus de la ligne de cou la distance entre la ligne de cou et le support.

La figure et son signal haussier sont invalidés en cas de rupture de la résistance formé par les deux creux du double bottom.

Bon à savoir

Si les cours échouent à trois reprises sur le support, la figure est qualifiée de triple bottom.

Identifier un double bottom

CaractéristiquesExplications
Tendance baissière préalableAvant la formation du double bottom, les prix évoluent en tendance baissière avec des points bas de plus en plus bas et des points hauts de moins en moins hauts.
Deux creux de même niveauLa baisse des prix échoue à deux reprises sur une même zone de prix qualifiée de support.
La ligne de couEntre les deux creux, les prix refluent et forment une résistance temporaire qualifiée de ligne de cou.

La rupture de cette ligne de cou suite à la formation du deuxième creux permet de confirmer la présence d’un double bottom.

La ligne de cou permet de déterminer un des objectifs théoriques du double bottom (à savoir une hausse égale à la distance entre le support et la ligne de cou).
L’échelle de tempsLe double bottom peut être identifié sur n’importe quelle échelle de temps. La durée entre les deux creux peut aussi bien être de quelques minutes que de quelques semaines en fonction de l’horizon de trading.
Les volumesUne augmentation des volumes d’échange au contact du support, puis lors du franchissement de la ligne de cou est souvent recherchée par les traders.

Les étapes pour repérer un double bottom :

1 – Repérer un produit financier en tendance baissière.

2 – Placer un support suite à la formation d’un creux.

3 – Surveiller un éventuel deuxième rebond sur le support.

4 – En cas de deuxième rebond sur le support, surveiller le franchissement de la résistance formée par la ligne de cou passant par le point haut formé entre les deux creux pour que la figure en double bottom soit validée.

Bon à savoir

En cas de rupture du support, le double bottom est invalidé.

Comment trader un double bottom

Les principes du chartisme invitent le trader à miser sur la hausse des prix suite au franchissement de la résistance formée par la ligne de cou avec un ordre stop loss placé en-dessous du support majeur et un take profit placé à une distance correspondant à la distance observée entre le support et la ligne de cou.

D’autres approches, plus agressives ou plus conservatrices sont néanmoins envisageables.

StratégieConservatriceAggressive
SensAcheteurAcheteur
Entrée en positionSuite à la rupture de la ligne de couDès le deuxième rebond sur le support
Stop lossEn dessous du supportEn dessous du support
Take profitÀ une distance égale à la distance entre le support et la ligne de couAu point de départ de la tendance baissière préalable

Exemple de double bottom

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. 

Dans cet exemple, l’indice IBEX 35 forme un double bottom (en noir). 

La théorie chartiste aurait suggéré d’en profiter pour acheter (ligne pointillée bleue) avec un stop-loss (ligne pointillée rouge) placé sous le support (segment continu vert) et un take profit (ligne pointillée verte) placée au niveau du point de départ du « W ».

Que se passe-t-il après un double bottom ?

Le double bottom n’est pas une figure infaillible et sa seule présence ne suffit pas à offrir un avantage statistique significatif au trader. La formation d’un double bottom est donc à interpréter dans un contexte de marché plus large.

Qui plus est, la précision des figures en double bottom est souvent imparfaite. Il est en effet fréquent de voir le deuxième creux se former légèrement plus haut ou légèrement plus bas que le premier en raison du bruit de marché.

Double Top et Double Bottom : quelles différences ?

Le double top (ou double sommet) est l’exact opposé du double bottom. En d’autres termes, il s’agit d’une figure de retournement baissière caractérisée par la formation d’un « M » au contact d’une résistance.

Là où le double bottom envoie un signal acheteur en fin de tendance baissière, le double top envoie quant à lui un signal vendeur en fin de tendance haussière. 

Les double bottoms sont rarement parfaitement géométriques. Parvenir à les identifier peut donc demander un peu de temps et de pratique. 

Pour vous entraîner sans risque à trader les double bottoms, pensez à faire appel à un des meilleurs simulateurs de trading.

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.