ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Le M&A ou Fusion-Acquisition, discipline reine de la banque d’affaires (Définition)

M&A

Par définition, le M&A (Merger & Acquisitions), pour Fusions-Acquisitions en français aussi appelé « Fusac », correspond à une branche de conseil aux entreprises dans le cadre d’une croissance externe. Le M&A est la discipline reine de la banque d’affaires (Investment Banking). 

Qu’est-ce que le M&A ?

Le terme « Merger & Acquisitions » (M&A) décrit la consolidation ou le regroupement d’entreprises ou d’actifs par l’intermédiaire de transactions financières telles que les fusions, les acquisitions, ou encore les cessions.

Ces opérations sont rattachées à la finance d’entreprise. Un deal de M&A est mené par une équipe au sein d’une banque d’affaires comme JP Morgan ou encore Lazard, ou d’un cabinet d’audit et de conseil comme EY ou PWC.

Les opérations de Fusions-Acquisitions permettent à une entreprise d’accélérer sa croissance, de développer ses activités et d’accroître sa puissance financière ainsi que ses parts de marché. On parle alors de croissance externe.

Elle s’oppose à la croissance interne (ou organique). Les objectifs sont divers : recherche d’économies d’échelles, raisons fiscales, stratégie d’expansion (intégrer un nouveau marché), …

Une opération de fusion-acquisition a une influence directe sur les marchés financiers. À l’annonce d’une opération pour une entreprise cotée, une simple rumeur peut faire chuter le cours de l’action si l’on juge le deal trop élevé et que beaucoup d’incertitudes règnent quant aux conséquences de l’opération. 

Au contraire, les rumeurs peuvent aussi provoquer une spéculation à la hausse en cas d’optimisme de la part des investisseurs. Ces opérations sont encadrées par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en France (SEC pour “Securities and exchange commissions” aux États-Unis) pour veiller au respect de la transparence et à l’égalité de l’accès à l’information pour les investisseurs.

Différents types d’opérations en M&A

On distingue plusieurs types d’opérations de Fusion-Acquisition :

  • Des opérations de concentration horizontale : les entreprises veulent acquérir ou fusionner avec des concurrents du même marché.
  • Des opérations de concentration verticale : les entreprises souhaitent acquérir des entreprises ou fusionner avec leurs fournisseurs ou leurs clients.
  • Des opérations de conglomérat : les entreprises cherchent à se diversifier dans leurs activités pour être moins affectées par un changement de la conjoncture économique. 

Une pluralité de stratégies

La fusion fait référence à l’union de deux entreprises de même taille : il s’agit d’une fusion d’égaux (« merger of equals »). De nouvelles actions sont émises, comme pour la fusion Daimler-Benz et Chrysler pour donner naissance à Daimler Chrysler. 

L’acquisition correspond à la situation dans laquelle une entreprise en achète une autre. La société acheteuse obtient la participation majoritaire dans l’entreprise acquise sans pour autant en changer le nom ou la structure juridique. 

La consolidation correspond à l’union de petites entreprises pour donner naissance à une grande entreprise. Citicorp et Traveler’s Insurance Groupe ont annoncé une consolidation en 1998 pour créer Citigroup.

L’OPA (Offre Publique d’achat, « Tender Offer ») intervient quand une entreprise propose d’acheter les actions en circulation (« shares outstanding ») d’une autre entreprise à un prix donné. La plupart des OPA entraînent des fusions.

L’acquisition d’actifs (« Asset Acquisition ») implique l’achat, par une entreprise, des actifs d’une autre société. Cette opération requiert l’approbation des actionnaires et est typique d’une procédure de mise en faillite. Il peut arriver que l’acquisition d’actifs entraîne la prise en charge de certains passifs.

Le MBO (« Management Buy Out ») est le rachat d’une entreprise par ses dirigeants en ayant recours à l’endettement. Ce type d’opération peut faire appel à un fonds de Private Equity en cas d’un financement par capitaux propres.

Article invité rédigé par Thomas GIOE

Plus d'articles