fbpx
La Finance est un marteau2018-10-26T14:31:26+00:00

La Finance est un marteau

La finance n’est pas morale. Elle n’est pas immorale, non plus. S’évertuer à classer la finance du côté des forces du Bien ou du côté des forces du Mal est un combat perdu d’avance pour une simple et bonne raison : la finance est amorale.

La finance désigne la « science de la gestion des patrimoines individuels, des patrimoines d’entreprise et des deniers publics ». Tout comme les mathématiques, en tant que science, la finance est donc un outil dépourvu de morale.

L’utilisation de cet outil n’échappe pas pour autant au jugement moral. Les financiers tout comme les mathématiciens peuvent agir pour le meilleur comme pour le pire, et leurs actions peuvent être jugées comme étant bonnes ou mauvaises.

Pour bien comprendre cette subtilité, il est intéressant de comparer la finance à un marteau. Par définition, en tant qu’outil, un marteau est amoral. Toutefois, l’action de son utilisateur peut être jugée comme étant bonne si le marteau construit et crée de la valeur, ou mauvaise si le marteau détruit et supprime de la valeur. En ce sens, la finance est un marteau.

La finance est un outil puissant capable de créer de la valeur ou d’en supprimer. Pour créer de la valeur grâce à la finance, il faut apprendre à manier cet outil correctement.

Un manque de connaissances conduit parfois des personnes bien intentionnées à détruire involontairement de la valeur. Pour éviter toute destruction de valeur accidentelle, refusez l’utilisation des produits financiers que vous ne maîtrisez pas pleinement.

Enfin, lorsque vous faites appel à un produit financier dont vous avez le contrôle, veillez à l’utiliser avec la bonne intention. De nombreuses personnes connaissent les produits financiers, quelques-unes comprennent leur fonctionnement en détails, mais trop peu savent pour quoi elles les utilisent.

Lors du prochain débat moral sur la finance, rappelez que la finance est une science amorale, un outil neutre, un marteau impartial. Et si l’on vous répond que « la finance » désignait ici les professionnels du secteur ou certaines pratiques spéculatives, rappelez que l’abus de métonymies nuit à la clarté des idées.

Maxime PARRA


Ce contenu vous est offert par ProRealTime. Découvrez gratuitement leur logiciel de bourse.

INDICATEURS TECHNIQUES : LA GRANDE ILLUSION ?

TOUS LES TRADERS NE SONT PAS DES SPÉCULATEURS

Découvrez le trading
et commencez à trader
Sans spéculer
Télécharger le guide