TOP 2024 des figures chartistes les plus populaires

Meilleures figures chartistes Trading

Connaître les figures chartistes les plus suivies par les traders permet d’identifier en un coup d’œil les niveaux de prix clés du marché et les enjeux de la séance boursière en cours.

De la figure chartiste la plus recherchée à la plus méconnue, notre travail d’inventaire nous a permis de lister et de classer pas moins de 22 figures chartistes.

Figures de continuation ou figures de retournement de tendance, les statistiques montrent qu’il n’existe pas de « meilleure figure chartiste ». Savoir les identifier reste néanmoins essentiel pour enrichir ses analyses techniques !

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

#1 Le double bottom

Le double bottom est une figure chartiste de retournement haussière caractérisée par la formation d’un « W » au contact d’un support.

Cette figure chartiste témoigne de l’essoufflement de la dynamique baissière initiale (qui ne parvient pas à casser le support malgré ses deux tentatives) et de la naissance d’une nouvelle tendance haussière.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, l’indice IBEX 35 forme un double bottom (en noir). La théorie chartiste aurait suggéré d’en profiter pour acheter (ligne pointillée bleue) avec un stop-loss (ligne pointillée rouge) placé sous le support (segment continu vert) et un take profit (ligne pointillée verte) placée au niveau du point de départ du « W ».
Bon à savoir

Si les cours rebondissent à trois reprises sur le support, la figure est qualifiée de triple bottom.

#2 Le double top

Le double bottom est une figure chartiste de retournement baissière caractérisée par la formation d’un « M » au contact d’une résistance.

Cette figure chartiste témoigne de l’essoufflement de la dynamique haussière initiale (qui ne parvient pas à franchir la résistance malgré ses deux tentatives) et de la naissance d’une nouvelle tendance baissière.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, l’indice CAC 40 forme un double top (en noir). La théorie suggère d’en profiter pour vendre à découvert (ligne pointillée bleue) avec un stop-loss (ligne pointillée rouge) placé au dessus de la résistance (segment continu rouge) et un take profit (ligne pointillée verte) placé au niveau du point de départ du « M ».

Bon à savoir

Si les cours échouent à trois reprises sur la résistance, la figure est qualifiée de triple top.

#3 Le range

Le range est une figure chartiste de continuation caractérisée par une évolution des cours entre deux droites horizontales (un support et une résistance).

Cette figure chartiste témoigne de l’équilibre du rapport de force entre acheteurs et vendeurs avec des prix coincés entre deux niveaux de prix.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, l’indice CAC 40 évolue entre un support (en vert) et une résistance (en rouge) testés à plusieurs reprises (flèches). Le marché est bloqué entre deux niveaux de prix, nous sommes dans une situation de « range ». 

#4 Le canal haussier

Le canal haussier est une figure chartiste de continuation haussière caractérisée par une évolution des cours entre deux droites horizontales obliques ascendantes (un support oblique haussier et une résistance oblique haussière).

Cette figure chartiste témoigne de la constance de l’avantage des acheteurs sur les vendeurs à l’origine d’une hausse progressive et régulière des prix.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action GOLDMAN SACHS évolue entre un support oblique haussier (en vert) et une résistance oblique haussière (en rouge) testés à plusieurs reprises (flèches). Le marché est bloqué entre ces deux droites parallèles haussières.

#5 Le canal baissier

Le canal baissier est une figure chartiste de continuation baissière caractérisée par une évolution des cours entre deux droites horizontales obliques descendantes (un support oblique baissier et une résistance oblique baissière).

Cette figure chartiste témoigne de la constance de l’avantage des vendeurs sur les acheteurs à l’origine d’une baisse progressive et régulière des prix.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action GOLDMAN SACHS évolue entre un support oblique baissier (en vert) et une résistance oblique baissière (en rouge) testés à plusieurs reprises (flèches). Le marché est bloqué entre ces deux droites parallèles baissières. Lors de la sortie du canal baissier, la résistance fait ensuite office de support et les cours repartent à la hausse.

#6 Le drapeau haussier

Le drapeau haussier est une figure chartiste de continuation haussière caractérisée par la formation d’un range Situation au cours de laquelle le prix d’un produit financier évolue sans tendance claire entre deux niveaux de prix fixes. suite à une impulsion haussière.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase de temporisation du marché au cours de laquelle la tendance haussière marque une pause. Suite à ce mouvement de correction, la tendance haussière reprend ensuite de plus belle lors du franchissement de la résistance.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, la résistance oblique baissière (rouge) et le support oblique baissier (vert) forment un drapeau haussier sur de l’action Tesla. Le franchissement de la résistance et la sortie du drapeau entraînent alors une accélération haussière.

#7 Le drapeau baissier

Le drapeau baissier est une figure chartiste de continuation baissière caractérisée par la formation d’un range suite à une impulsion baissière.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase de temporisation du marché au cours de laquelle la tendance baissière marque une pause. Suite à ce mouvement de rebond, la tendance baissière reprend ensuite de plus belle lors de la rupture du support.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, la résistance oblique haussière (rouge) et le support oblique haussier (vert) forment un drapeau haussier sur de l’action MICROSOFT. La rupture du support et la sortie du drapeau entraînent alors une accélération baissière.

#8 Le biseau de rétrécissement

Le biseau de rétrécissement est une figure chartiste d’indécision caractérisée par une évolution des cours entre deux droites convergentes (un support et une résistance).

Cette figure chartiste témoigne d’un rééquilibrage progressif du marché dont les prix évoluent entre des bornes de plus en plus proches. Lorsque l’équilibre est rompu, la tension se libère et les prix accélèrent dans le sens de la sortie du biseau de rétrécissement.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le support oblique ascendant (vert) et la résistance oblique ascendante (rouge) de l’indice CAC 40 forment un biseau de rétrécissement avec une réduction progressive de la volatilité.

#9 Le biseau d’élargissement

Le biseau d’élargissement est une figure chartiste d’indécision caractérisée par une évolution des cours entre deux droites divergentes (un support et une résistance).

Cette figure chartiste témoigne d’une forte fébrilité du marché dont la volatilité augmente progressivement avec des prix qui évoluent entre des bornes de plus en plus éloignées. Lorsque les prix franchissent la résistance ou cassent le support, les cours accélèrent dans le sens de la sortie du biseau d’élargissement.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le support oblique ascendant (vert) et la résistance oblique ascendante (rouge) forment un biseau d’élargissement sur l’action STARBUCKS avec une augmentation progressive de la volatilité. La rupture du support et la sortie du biseau d’élargissement à la baisse est alors suivie d’une baisse des cours. L’ancien support joue alors un rôle de résistance en bloquant les tentatives de remontée des cours.

#10 Le fanion haussier

Le fanion haussier est une figure chartiste de continuation haussière caractérisée par la formation d’un biseau de rétrécissement suite à une impulsion haussière.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase de temporisation du marché au cours de laquelle la volatilité diminue. Suite à ce mouvement de correction, la tendance haussière reprend ensuite de plus belle lors du franchissement de la résistance.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, suite à une impulsion haussière (en noir),  la résistance oblique descendante (rouge) et le support oblique ascendant (vert) forment un biseau de rétrécissement sur l’action NVIDIA. La sortie du fanion par le haut entraîne alors une accélération haussière.

#11 Le fanion baissier

Le fanion baissier est une figure chartiste de continuation baissière caractérisée par la formation d’un biseau de rétrécissement suite à une impulsion baissière.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase de temporisation du marché au cours de laquelle la volatilité diminue. Suite à ce mouvement de rebond, la tendance baissière reprend ensuite de plus belle lors de la rupture du support oblique baissier.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, suite à une impulsion baissière (en noir),  la résistance oblique descendante (rouge) et le support oblique descendant (vert) forment un biseau de rétrécissement sur l’action BOEING. La sortie du fanion par le bas entraîne alors une accélération baissière.

#12 Le triangle symétrique

Le triangle symétrique est une figure chartiste d’indécision caractérisée par la formation d’un biseau de rétrécissement symétrique formé d’une résistance baissière et d’un support oblique convergent au même rythme.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase d’incertitude du marché qui ne parvient pas à marquer de nouveaux plus haut ni de nouveaux plus bas avec des prix qui convergent vers un niveau d’équilibre. La sortie du triangle entraîne une accélération des cours.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’once d’or forme un triangle symétrique, bloqué entre un support oblique haussier (en vert) et une résistance horizontale (en rouge) convergeant au même rythme. La sortie du triangle par le bas est suivie d’une impulsion baissière.

#13 Le triangle ascendant

Le triangle ascendant est une figure chartiste d’indécision caractérisée par la formation d’un triangle rectangle formé d’une résistance horizontale et d’un support oblique haussier.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase d’incertitude du marché qui ne parvient pas à marquer de nouveaux plus haut malgré des corrections de moins en moins basses. La sortie du triangle entraîne une accélération des cours.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’indice NASDAQ COMPOSITE forme un triangle ascendant, bloqué entre un support oblique haussier (en vert) et une résistance horizontale (en rouge). La sortie du triangle par le haut est suivie d’une impulsion haussière.

#14 Le triangle descendant

Le triangle ascendant est une figure chartiste d’indécision caractérisée par la formation d’un triangle rectangle formé d’un support horizontal et d’une résistance oblique baissière.

Cette figure chartiste témoigne d’une phase d’incertitude du marché qui ne parvient pas à marquer de nouveaux plus bas malgré des rebonds de plus en plus bas. La sortie du triangle entraîne une accélération des cours.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, les cours de l’action COCA COLA forment un triangle descendant, bloqués entre un support (en vert) et une résistance oblique baissière. La sortie du triangle par le haut est suivie d’une impulsion haussière.

#15 Le rounding bottom

Le rounding bottom est une figure chartiste de retournement haussière caractérisée par la formation d’un « U » au contact d’un support.

Cette figure chartiste témoigne d’une inversion progressive du rapport de force entre acheteurs et vendeurs avec un ralentissement de la tendance baissière suivie d’un retournement haussier qui gagne en puissance au fil du temps.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, la baisse des cours de l’action FERRARI ralentit avant d’accélérer progressivement à la hausse, formant un creux en « U » ou rounding bottom.

Cette figure chartiste témoigne d’une inversion progressive du rapport de force entre acheteurs et vendeurs avec un ralentissement de la tendance haussière suivie d’un retournement baissier qui gagne en puissance heure après heure.

Bon à savoir

Si la baisse et le rebond des cours ne sont pas progressifs mais soudains, la figure est qualifiée de V bottom (creux en « V »).

#16 Le rounding top

Le rounding top est une figure chartiste de retournement baissière caractérisée par la formation d’un « U » inversé au contact d’une résistance.

Cette figure chartiste témoigne d’une inversion progressive du rapport de force entre acheteurs et vendeurs avec un ralentissement de la tendance haussière suivie d’un retournement baissier qui gagne en puissance au fil du temps.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, la hausse des cours de l’action BOEING ralentit avant d’accélérer progressivement à la baisse, formant un sommet en « U »  inversé ou rounding top.
Bon à savoir

Si la hausse et la correction des cours ne sont pas progressives mais soudaines, la figure est qualifiée de V top (sommet en « V »).

#17 L’épaule-tête-épaule (ETE)

L’épaule-tête-épaule est une figure chartiste de retournement baissière caractérisée par la formation de trois sommets consécutifs où le sommet central (la tête) surplombe les deux sommets latéraux (les épaules).

Cette figure chartiste témoigne d’une inversion progressive du rapport de force entre acheteurs et vendeurs avec un ralentissement de la tendance haussière (qui lors de la formation de la deuxième épaule ne parvient pas à dépasser le dernier plus haut inscrit par la tête).

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action TOTAL ENERGIES dessine une figure en épaule-tête-épaule avec un sommet majeur central plus haut (la tête, en violet) et deux sommets mineurs latéraux (les épaules, en bleu). Suite à la formation de la figure, la tendance haussière prend fin et une nouvelle tendance baissière démarre.

#18 L’épaule-tête-épaule inversée (ETE inversée)

L’épaule-tête-épaule est une figure chartiste de retournement haussière caractérisée par la formation de trois creux consécutifs où le creux central (la tête) s’enfonce plus bas que les deux creux latéraux (les épaules).

Cette figure chartiste témoigne d’une inversion progressive du rapport de force entre acheteurs et vendeurs avec un ralentissement de la tendance baissière (qui lors de la formation de la deuxième épaule ne parvient pas à dépasser le dernier plus bas inscrit par la tête).

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action DANONE dessine une figure en épaule-tête-épaule inversée avec un creux majeur central plus bas (la tête, en violet) et deux creux mineurs latéraux (les épaules, en bleu). Suite à la formation de la figure, la tendance baissière prend fin et une nouvelle tendance haussière démarre.

#19 La tasse avec anse

La tasse avec anse est une figure chartiste de continuation haussière caractérisée par la formation de deux rounding bottoms consécutifs (un grand suivi d’un petit).

Cette figure chartiste témoigne d’une pression acheteuse de plus en plus forte au contact d’une résistance. Lors du premier test de la résistance, les prix rechutent assez fortement pour former le creux de la tasse. Lors du deuxième test, les prix ne se replient que modestement pour former le creux de la anse de la tasse. Et lors du troisième test, la résistance finit par céder et la tendance haussière se met en place.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action DANONE dessine une figure en tasse avec anse. Le premier creux (en noir) correspond à la tasse. De taille plus modeste, le deuxième creux correspond à la anse (en bleu). Suite à la formation de la figure validée par le franchissement de la résistance horizontale (en rouge), la tendance haussière accélère.

#20 La tasse avec anse inversée

La tasse avec anse inversée est une figure chartiste de continuation baissière caractérisée par la formation de deux rounding tops consécutifs (un grand suivi d’un petit).

Cette figure chartiste témoigne d’une pression vendeuse de plus en plus forte au contact d’un support. Lors du premier test du support, les prix remontent assez fortement pour former le sommet de la tasse. Lors du deuxième test, les prix ne rebondissent que modestement pour former le sommet de la anse de la tasse. Et lors du troisième test, le support finit par céder et la tendance baissière se met en place.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action STARBUCKS dessine une figure en tasse avec anse inversée. Le premier sommet (en noir) correspond à la tasse. De taille plus modeste, le deuxième sommet correspond à la anse (en bleu). Suite à la formation de la figure validée par la rupture du support horizontal (en vert), la tendance baissière accélère.

#21 Le diamant de sommet

La diamant de sommet est une figure chartiste de retournement baissière caractérisée par la formation sur les points hauts d’un biseau d’élargissement suivi d’un biseau de rétrécissement symétrique (les deux biseaux formant un losange).

Cette figure chartiste témoigne d’une phase d’incertitude du marché qui voit sa volatilité augmenter avec la formation de nouveaux plus hauts, puis diminuer avec des points hauts de moins en moins hauts. La sortie du diamant par le bas est suivie d’une accélération baissière.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’indice DAX 40 dessine un diamant de sommet. Suite à la formation de la figure validée par la rupture du support oblique haussier (en vert), la tendance baissière accélère.

#22 Le diamant de creux

La diamant de creux est une figure chartiste de retournement haussière caractérisée par la formation sur les points bas d’un biseau d’élargissement suivi d’un biseau de rétrécissement symétrique (les deux biseaux formant un losange).

Cette figure chartiste témoigne d’une phase d’incertitude du marché qui voit sa volatilité augmenter avec la formation de nouveaux plus bas, puis diminuer avec des points bas de moins en moins bas. La sortie du diamant par le haut est suivie d’une accélération haussière.

Graphique de la plateforme ProRealTime Web. Dans cet exemple, le cours de l’action LVMH dessine un diamant de creux. Suite à la formation de la figure validée par le franchissement de la résistance oblique baissière (en rouge), la tendance haussière accélère.

Tableau de comparaison des figures chartistes

Figure chartisteTypeSignal
Double topRetournementBaissier
Double bottomRetournementHaussier
RangeIndécisionNeutre
Canal haussierContinuationHaussier
Canal baissierContinuationBaissier
Drapeau haussierContinuationHaussier
Drapeau baissierContinuationBaissier
Biseau de rétrécissementIndécisionNeutre
Biseau d’élargissementIndécisionNeutre
Fanion haussierContinuationHaussier
Fanion baissierContinuationBaissier
Triangle symétriqueIndécisionNeutre
Triangle ascendantContinuationHaussier
Triangle descendantContinuationBaissier
Rounding topRetournementBaissier
Rounding bottomRetournementHaussier
Épaule-Tête-Épaule (ETE)RetournementBaissier
Épaule-Tête-Épaule inversée (ETE inversée)RetournementHaussier
Tasse avec anseContinuationHaussier
Tasse avec anse inverséeContinuationBaisser
Diamant de sommetRetournementBaissier
Diamant de creuxRetournementHaussier

Les figures chartistes sont rarement parfaitement géométriques. Parvenir à les identifier peut donc demander un peu de temps et de pratique. 

Pour vous entraîner sans risque à trader les figures chartistes les plus populaires, pensez à faire appel à un des meilleurs simulateurs de trading.

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.