Qu’est-ce que la Finance Durable ?

La finance durable est une finance éthique et se définit comme l’ensemble des pratiques de financement auxquelles sont intégrées les préoccupations socio-environnementales. La finance durable est donc un moyen de transformer l’économie en une économie durable au-travers de trois grandes actions : l’Investissement Socialement Responsable, la finance solidaire et le micro-crédit.

L’Investissement Socialement Responsable (ISR)

L’investissement socialement responsable prend en compte dans les décisions d’investissement les performances économiques, environnementales et sociales des entreprises. L’investissement socialement responsable est à ce jour la branche la plus répandue de la finance durable.

Les fonds socialement responsables  n’investissent que dans des sociétés cotées dont les projets économiques respectent les piliers du développement durable : l’environnement et la société.

Les fonds d’exclusion interdissent d’investir dans des activités considérées comme immorales ou néfastes (industrie du jeux, de l’armement, du tabac).

L’activisme actionnarial désigne l’exercice du pouvoir de certains actionnaires dans les conseils d’administration des entreprises dont ils ont des parts dans le but d’améliorer les performances socio-environnementales de celles-ci.

Le DJSI (Dow Jones Sustainability Index) est par exemple un indice boursier qui côte les entreprises en fonction de critères économiques, sociaux et environnementaux.

La finance solidaire

La finance solidaire est la partie de la finance durable qui finance des projets à forte responsabilité sociale. Un projet à forte responsabilité sociale est un projet qui contribue à améliorer le bien-être dans une société.
Par exemple, l’entreprise La table de Cana qui a été créée en 1985 par Franck Chaigneau s’est attachée à former et employer des personnes qui connaissaient des difficultés dans leurs recherches d’emploi.

Certaines banques comme la banque postale collectent l’épargne des agents à travers des outils de placements spécifiques (livret, SICAV, compte à terme) pour financer des projets à forte responsabilité sociale. Néanmoins, pour l’épargnant, la rémunération de ces placements éthiques est moindre par rapport aux placements d’épargne classiques.

Le micro-crédit

Le micro-crédit permet  » aux personnes de faibles ressources porteurs d’un projet personnel, de bénéficier de prêts que leur refuse le système bancaire traditionnel  » selon la Banque de France.

Le montant moyen d’un micro-crédit est d’environ 2000€, et, sa période de remboursement est, en général, d’un peu plus de 2 ans (30 mois). Il peut servir, par exemple, à financer la création d’une entreprise artisanale comme la construction d’un moulin ou son rachat. Si l’entrepreneur, qui est d’ailleurs dans la plupart des cas une femme, ne parvient pas à le rembourser, l’Etat est solidaire avec son citoyen. Du moins, dans 80% des cas, les micro-crédits sont garantis par le fond de cohésion sociale des Etats.

Plus d'articles

Meilleurs Livres Trading

Découvrez les 5 livres dediés au Trading les plus populaires du web, ainsi que la préférence des investisseurs ayant suivi notre Initiation au Trading. Préférence des

Lire plus »

La balance des paiements

Document de comptabilité nationale d’une importance cruciale, la balance des paiements est utilisée aussi bien par les gouvernements que par les banques centrales pour piloter

Lire plus »

FED : Colombes et Faucons

La Banque Centrale Américaine ou Federal Reverse (FED), fondée en 1913 et indépendante politiquement de l’Etat Fédéral, est conduite par le Président et les gouverneurs

Lire plus »

La Journée des 3 sorcières

Tous les troisièmes vendredis du mois, les marchés financiers connaissent une journée particulièrement technique et souvent volatile appelée la Journée des 3 sorcières. Cette séance

Lire plus »

Qu’est-ce qu’un Gap ?

L’anglicisme « gap » désigne un espace de cotation laissé vierge entre deux périodes. Ces discontinuités graphiques matérialisent l’absence de transaction entre acheteurs et vendeurs sur une fourchette de

Lire plus »

La volatilité de Parkinson

La mesure classique de la volatilité historique à l’aide de l’Ecart-Type tient uniquement compte des niveaux d’ouverture et de clôture de chaque période considérée, mais

Lire plus »