Cover_Blockchain

Qu’est-ce qu’un « Wallet » ?

Un Wallet est aux monnaies électroniques ce qu’un portefeuille est aux monnaies classiques. Dans le cas des monnaies classiques dites « fiat », il existe deux moyens de stocker votre argent : ranger vos espèces (pièces et billets) dans votre portefeuille physique, ou prêter votre argent à votre banque qui l’inscrira alors en solde créditeur de votre compte bancaire.

Dans le cas des monnaies électroniques faisant appel à la technologie Blockchain (Bitcoin, Ethereum, Litecoin, et d’autres), les jetons (tokens) sont stockés dans des adresses publiques, accessibles uniquement aux détenteurs des clefs privées associées à ces adresses.

Ce sont ces clés privées qui donnent droit à un utilisateur de dépenser les tokens contenus dans des adresses publiques, il est donc extrêmement important d’assurer la sécurité de ces informations. Tout comme il est possible de regrouper ses espèces dans un portefeuille physique, il est possible de regrouper ses clefs privées au sein d’un fichier : votre wallet.

 


Wallets en ligne (hot wallet)

Lorsque vos monnaies électroniques sont stockées sur des sites d’échange (exchanges) tel que Kraken, Bittrex, Binance, Coinbase et bien d’autres, les clés privées sont détenues et protégées par la plateforme d’échange elle-même.

Spécialisés dans l’expérience utilisateur, de nombreux sites web simplifient l’utilisation des tokens et permettent aux utilisateurs de créer des transactions, de recevoir des paiements et de stocker leur argent via une interface « user friendly ». La contrepartie de cette facilité d’accès réside toutefois dans le stockage des clés privées, stockées directement sur les serveurs du sites web fournisseur et rarement accessibles à l’utilisateur. Sur ces sites, votre wallet est accessible en ligne, on appelle ce type de wallet un Hot Wallet. La sécurité des Hot wallets étant exclusivement assurée par le fournisseur du site (wallet ou exchange), leurs utilisateurs sont donc exposés à un risque de piratage. Plusieurs dizaines de sites proposant de tels services ont d’ailleurs déjà été piratés par le passé et des millions de tokens volés.

 


Wallets physiques (Cold Wallet)

Contrairement aux Wallets précédents, les Wallets physiques ne sont pas stockés sur des supports immatériels mais sur des supports matériels et tangibles, de la simple feuille de papier au Hardware Wallet. Dans ce type de wallet, votre clé n’est jamais visible sur le réseau. On dit d’un tel wallet qu’il est un Cold Wallet.

Ces types de Wallets sont les plus sécurisés car ils ne permettent en aucun cas à un pirate d’y accéder virtuellement. Cependant, créer une transaction à l’aide d’un Paper Wallet demande des connaissances approfondies sur l’architecture des transactions, contrairement aux hardware Wallets (Ledger nano S), généralement accompagnés d’applications simplifiant la réalisation des transactions.

Attention, leur simple perte entraine la perte de l’intégralité des tokens contenus dans le Wallet… Il existe néanmoins pour les hardware Wallet une procédure d’urgence qui permet à l’utilisateur de récupérer les clés privées même une fois le Wallet perdu : les Brain Wallets.

 


Brain Wallets

Les Brain Wallets sont des Wallets générés à partir d’une phrase proposée et mémorisée par l’utilisateur. Une fois passée à travers une fonction de hashage, cette phrase devient une chaine de caractères de longueur fixe que l’utilisateur peut utiliser en tant que clé privée d’une nouvelle adresse sur laquelle il recevra des tokens. Cette technique est cependant considérée comme peu fiable car les algorithmes contemporains sont particulièrement habiles lorsqu’il s’agit de deviner une chaine de caractères produite par un humain. Elle reste néanmoins utilisée comme procédure d’urgence lors de la perte d’un Hardware Wallet. Une phrase prédéterminée au moment de son initialisation (phrase n’ayant aucun sens) permet alors à l’utilisateur de retrouver sa clé privée et de l’enregistrer dans un nouveau hardware wallet.

 


Wallet mobiles et Wallets de bureau

Une autre solution consiste à installer directement un logiciel de Wallet sur son téléphone ou sur un ordinateur personnel. Les clés privées sont alors enregistrées directement sur l’appareil qui devient l’unique point d’entrée pour accéder aux fonds.

Pour ce type de Wallet, il est important de protéger correctement l’appareil en question et de se prémunir contre d’éventuelles pertes de données en gardant une sauvegarde du wallet à l’abri de tout vol ou dommage.

Il existe deux catégories de Wallet de bureau, les « full nodes » et les « light nodes ». Les full nodes gardent en permanence une version mise à jour de la blockchain (livre de compte décentralisé dans lequel sont inscrites toutes les transactions effectuées avec un token). Les light nodes dépendent quant à eux de sources externes (les full nodes) pour lire cette blockchain. Les Wallets light nodes permettent donc de stocker des tokens d’une manière très économe en espace de stockage car s’affranchissant du besoin de télécharger une blockchain (la blockchain Bitcoin pesait 140GB en octobre 2017). Cela permet entre autres d’installer ce genre de Wallet sur des appareils mobiles. Il existe d’ailleurs des Wallets optimisés pour les smartphones, faisant appel aux QR codes et aux commandes tactiles disponibles sur ces appareils : Mobile Wallets. 

A vous de faire votre choix !