Relative Strength Index (RSI) : définition, formule et signaux de trading

  • Blog
  • Outils Trading
  • Relative Strength Index (RSI) : définition, formule et signaux de trading

Développé par John Welles Wilder Junior, le Relative Strength Index (RSI) est un des indicateurs techniques les plus utilisés par les traders pour analyser la force de la tendance du marché et identifier de potentielles opportunités d’achat et de vente.

À la manière du compte-tours d’une voiture, il permet en effet d’identifier en un coup d’œil les phases de sur-régime et de sous-régime du marché grâce à ses fameuses zones de surachat et de survente.

L’essentiel :

Le Relative Strength Index (RSI) est un indicateur technique de tendance dont la valeur oscille entre 0 et 100. Il fournit des signaux d’achat et de vente au trader.

Sa zone de survente (0 à 30), sa zone de surachat (70 à 100) et sa ligne médiane (50) correspondent aux niveaux clés surveillés par le trader pour analyser le marché.

Le RSI n’est pas un indicateur miracle. Sa capacité prédictive reste à démontrer, mais il reste à ce jour l’un des outils de trading les plus utilisés. 

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Qu’est-ce que le RSI ?

Le Relative Strength Index (RSI) est un indicateur technique de tendance.

Confortablement installé dans le top des indicateurs techniques les plus populaires, le RSI mesure la force d’un mouvement de prix dans le but de détecter des situations d’excès susceptibles d’annoncer un retournement de tendance.

Inventé en 1978 par J. Welles Wilder et présenté dans son livre New Concepts in Technical Trading Systems, le RSI est un oscillateur borné entre 0 et 100. 

Sa zone de survente (entre 0 et 30) et sa zone de surachat (entre 70 et 100), ainsi que sa ligne médiane (50) fournissent des signaux d’achat et de vente au trader.

Bon à savoir

D’abord ingénieur en mécanique, puis promoteur immobilier, John Welles Wilder Junior a finalement embrassé une carrière d’inventeur d’indicateurs techniques dans un petit village néo-zélandais à des années lumière de Wall Street. Outre le RSI, il compte à son actif un grand nombre d’indicateurs techniques : ATR, ADI, SAR…

Graphique ProRealTime Web du RSI l’action APPLE. Le RSI entre d’abord en zone de surachat au-dessus des 80 (espace vert en haut à gauche) avant de revenir vers sa ligne médiane des 50 (pointillés bleus) et de terminer sa course en zone de survente sous les 30 (espace rouge en bas à droite).

Comprendre le RSI

Le RSI compare la force des dernières hausses de prix à la force des dernières baisses sur une période de temps donnée. 

Valeur du RSIImplication
Moyenne des dernières hausses égal à la moyenne des dernières baisses (RSI = 50)Équilibre entre acheteurs et vendeurs
Moyenne des dernières hausses supérieur à la moyenne des dernières baisses (RSI > 50)Avantage aux acheteurs
Moyenne des dernières hausses inférieure à la moyenne des dernières baisses (RSI < 50)Avantage aux vendeurs

Mais l’intérêt du RSI n’est pas seulement d’arbitrer entre acheteurs et vendeurs pour savoir qui a l’avantage. Son objectif est aussi et surtout de mesurer objectivement l’évolution de ce rapport de force.

Comportement du RSIImplication
Le RSI tend vers sa borne haute (100)La tendance haussière est de plus en plus forte et régulière.
Le RSI tend vers sa borne basse (0)La tendance baissière est de plus en plus forte et régulière.

L’observation de l’indicateur RSI permet au trader de répondre à des questions telles que : 

  • L’avantage en faveur des acheteurs est-il en train de se réduire ou de se renforcer ?
  • L’avantage est-il exagérément fort par rapport aux niveaux observés par le passé ?
  • Sommes-nous proches d’un point d’équilibre historique sur lequel le RSI aime revenir lorsque le marché fait une pause dans sa tendance de fond ?

Comment configurer le RSI ?

Le RSI n’a qu’un seul paramètre noté « n » correspondant au nombre d’unités de temps sur lequel l’indicateur est calculé.

Un RSI de paramètre 14, noté RSI(14), signifie ainsi que l’indicateur est calculé sur les 14 dernières unités de temps. Si le graphique est en unités de temps « 1 jour », il sera donc calculé sur les 14 dernières séances boursières.

Le RSI(14) est le paramètre le plus courant du RSI, mais il est possible d’utiliser des périodes plus courtes ou plus longues avec un RSI(9) ou un RSI(25) par exemple.

Graphique ProRealTime Web avec superposition de RSI avec différents paramètres. De période courte, le RSI(9) en rouge est le plus réactif, il est le premier à entrer en zone de surachat et de survente. De période longue, le RSI(25) est le plus lent, il est le dernier à entrer en zone de surachat et de survente. Plus neutre, le RSI(14) évolue quant à lui entre les deux.

Plus la période est courte, et plus les variations du RSI sont nerveuses et rapides. À l’inverse, plus la période est longue, et plus les variations du RSI sont calmes et lentes.

Comment utiliser le RSI en trading ?

L’interprétation du RSI peut vous permettre d’affiner votre analyse du marché, notamment grâce à sa ligne médiane, à ses zones d’excès et à ses divergences.

Ligne médiane du RSI


La ligne médiane du RSI est située au niveau des 50 points. Un RSI au contact de sa ligne médiane indique que le rapport de force entre acheteurs et vendeurs est parfaitement équilibré. 

Ce niveau peut être atteint lorsque le marché n’est pas en tendance (marché de range), ou lorsqu’un marché en tendance marque une pause.

En tendance haussière,  il arrive que le cours entre en phase de correction et que le RSI revienne au contact de la ligne médiane des 50 points. Lorsque le RSI atteint ce niveau clé, cela peut indiquer la fin de la correction en cours et la possible reprise de la hausse. 

Dans ce contexte, les investisseurs peuvent ainsi considérer cette ligne médiane comme un niveau de support, susceptible de servir de point de départ à une nouvelle impulsion haussière.

Graphique ProRealTime Web de l’action META. En tendance haussière, le RSI émet plusieurs signaux d’achat en revenant rebondir à plusieurs reprises sur sa ligne médiane(cercles verts).

En tendance baissière en revanche, il est possible de voir les cours entrer en phase de rebond et le RSI revenir se cogner sur la ligne médiane. Celle-ci est alors susceptible de faire office de résistance et de donner naissance à une nouvelle impulsion baissière.

Graphique ProRealTime Web de l’action META. Lorsque la tendance de fond s’inverse et devient baissière suite au passage du RSI en dessous des 50, le RSI émet plusieurs signaux de vente en venant se cogner plusieurs fois contre la ligne médiane (cercles rouges).

Zone de survente et zone de surachat

Par défaut, la zone de survente du RSI est comprise entre 0 et 30, tandis que la zone de surachat du RSI est comprise entre 70 et 100.

Graphique ProRealTime Web du RSI de l’action META. La zone de surachat comprise entre 70 et 100 correspond à la zone verte. La zone de survente comprise entre 0 et 30 correspond à la zone rouge.
Bon à savoir

Certains traders peuvent choisir d’étendre ou de réduire ces zones. Il n’est pas rare de voir des RSI dont la zone de survente est paramétrée entre 0 et 20 et la zone de surachat entre 80 et 100 afin de filtrer davantage les signaux de trading en rendant l’indicateur moins sensible.

Divergences RSI

Une divergence RSI se produit lorsque le cours de bourse et l’indicateur RSI ne se déplacent pas dans la même direction. Cette configuration signale un affaiblissement de la tendance en cours et la possible proximité d’un retournement de tendance.

Les divergences haussières se produisent lorsque les prix forment des points bas de plus en plus bas tandis que le RSI ne baisse pas, voire qu’il remonte. 

Cette configuration indique qu’en dépit de la baisse des prix, la dynamique sous-jacente commence à devenir plus positive, suggérant un potentiel retournement haussier à venir.

Graphique ProRealTime Web de l’action META. Les prix baissent (cercle rouge), mais le RSI ne baisse plus (cercle vert), nous sommes en présence d’une divergence haussière et d’un signal d’achat.

Les divergences baissières se produisent lorsque les prix forment des points hauts de plus en plus hauts tandis que le RSI ne monte pas, voire qu’il baisse. 

Cette configuration indique qu’en dépit de la hausse des prix, la dynamique sous-jacente commence à devenir négative, suggérant un potentiel retournement baissier à venir.

Graphique ProRealTime Web de l’action META. Les prix montent (cercle vert), mais le RSI ne monte plus, il baisse (cercle rouge), nous sommes en présence d’une divergence baissière et d’un signal de vente.

Les signaux d’achat et de vente du RSI

En tendance haussièreEn tendance baissière
Signal d’achatLe RSI évolue au-dessus de sa ligne médiane.
Le RSI revient prendre appui sur la ligne médiane qui fait office de support.
Le RSI franchit la ligne médiane à la hausse.
Le RSI entre en zone de survente (signal avant-coureur).
Le RSI ressort de sa zone de survente (confirmation du signal avant-coureur).
Formation d’une divergence haussière
Signal de venteLe RSI franchit la ligne médiane à la baisse.
Le RSI ressort de sa zone de surachat (confirmation du signal avant-coureur).
Formation d’une divergence baissière
Le RSI évolue sous sa ligne médiane.
Le RSI revient se cogner contre la ligne médiane qui fait office de résistance.
Bon à savoir

Les figures chartistes utilisées pour l’analyse des prix peuvent également être utilisées pour analyser l’évolution du RSI (supports, résistances, canaux…). Cependant, il est essentiel de rappeler que le RSI ne représente pas directement les prix, mais plutôt la force et la vitesse du mouvement des prix.

Avantages et inconvénients du RSI

Avantages
  • Relativement facile à utiliser et à interpréter, y compris pour les traders débutants
  • Ses signaux de trading sont très populaires, ils peuvent donc éventuellement créer une prophétie auto-réalisatrice
  • Offre un point de repère objectif lors des mouvements d’euphorie ou de panique
Inconvénients
  • Génération de faux-signaux ou de signaux retardés susceptibles d’induire le trader en erreur
  • Capacité prédictive non démontrée scientifiquement
  • Besoin d’ajuster son paramètre par défaut en fonction de l’horizon de temps du trader (très sensible sur les petites unités de temps)

Formule de calcul du RSI

Prenons l’exemple d’un RSI de paramètre 14 en unité de temps « 1 jour » appliqué à une action dont l’historique des variations serait le suivant.

Séance boursièreVariation du prix
1+3%
2-1%
3+2%
4-1%
5+4%
6-2%
7+10%
8-1%
9+5%
10-3%
11+15%
12-1%
13-1%
14-1%

Pour calculer la valeur du RSI de cette action, commençons par calculer la moyenne des hausses des 14 dernières séances, ainsi que la moyenne des baisses de cette même période.

\text{Moyenne des hausses} = \frac{3 + 2 + 4 + 10 + 5 + 15}{6} = 6.5

\text{Moyenne des baisses} = \frac{1+1+2+1+3+1+1+1}{8} = 1.375

Calculons ensuite la valeur du RSI grâce à sa formule.

\text{RSI} = 100 - \frac{100}{1 + \frac{6,5}{1,375}} = 82,54

Le RSI(14) de cette action est de 82,54.

Bon à savoir

Le calcul du RSI est effectué automatiquement par les meilleures plateformes de trading. Le résultat est alors affiché de façon visuelle juste en dessous du graphique boursier.

Le Relative Strength Index est un incontournable de l’analyse technique. Les traders débutants commencent souvent par prendre en main le RSI et par comprendre la mécanique de ses signaux de trading avant d’explorer d’autres indicateurs.

Pour vous entraîner à trader avec le RSI sans risque, il vous est possible de commencer par vous exercer avec un capital fictif sur un simulateur de trading gratuit en temps réel.

FAQ

Que signifie RSI ?

En trading, les trois lettres R-S-I sont l’acronyme de l’indicateur technique Relative Strength Index ; à ne pas confondre avec le Régime Social des Indépendants !

Faut-il acheter quand le RSI est bas ?

Un RSI bas en zone de survente (entre 0 et 30) indique un rapport de force largement en faveur des vendeurs. Cette situation peut indiquer une opportunité d’achat, mais attention, les cours boursiers peuvent aussi continuer à baisser longtemps après l’entrée en zone de survente. Certains traders préfèrent par conséquent attendre d’autres signaux de confirmation, comme la sortie de la zone de survente pour commencer à acheter.

Faut-il vendre quand le RSI est haut ?

Un RSI bas en zone de surachat (entre 70 et 100) indique un rapport de force largement en faveur des acheteurs. Cette situation peut indiquer une opportunité de vente, mais attention, les cours boursiers peuvent aussi continuer à monter longtemps après l’entrée en zone de surachat. Certains traders préfèrent par conséquent attendre d’autres signaux de confirmation, comme la sortie de la zone de surachat pour commencer à vendre.

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.