Renko : comment trader avec les « briques »

Si les graphiques en chandeliers japonais sont très populaires auprès des Traders, ils sont susceptibles d’envoyer de faux signaux liés au bruit de marché.

C’est la raison pour laquelle d’autres modes de représentation des cours ont été développés au pays du Soleil levant : les « briques » de l’indicateur Renko se forment uniquement lorsqu’un mouvement de prix significatif se produit, quelle que soit la durée. 

Cette caractéristique unique permet aux Traders de se concentrer sur la tendance du prix plutôt que sur les fluctuations mineures, et rend ainsi l’analyse plus intuitive et efficace !

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (Futures, Options, CFD…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes supérieures aux dépôts.

Comprendre l’indicateur Renko

Renko tire son nom du mot japonais « renga » (« brique » en français). 

Conçu pour offrir une représentation plus claire et plus simple des mouvements de prix, cet indicateur diffère des graphiques traditionnels, comme les chandeliers japonais.

Tout comme Heikin Ashi, la principale caractéristique de l’indicateur Renko réside dans sa capacité à filtrer le bruit de marché et à se concentrer uniquement sur les mouvements de prix significatifs. 

Chaque bloc Renko représente un mouvement de prix prédéfini, indépendant du temps. Il élimine ainsi les variations mineures, sources de confusion sur les graphiques en chandeliers classiques. 

Alors que les graphiques en chandeliers sont dessinés à intervalles réguliers, les blocs Renko se forment uniquement lorsque le prix se déplace d’un certain nombre de points ou de pourcentages, indépendamment de la durée.

Historiquement, l’origine de l’indicateur Renko remonte au XVIIIème siècle au Japon, où il est développé pour le Trading du riz.

Pour les Traders, Renko offre une vision plus nette des tendances du marché et leur permet de se concentrer sur les mouvements de prix significatifs, pour une meilleure prise de décision. De même, il facilite l’identification des niveaux de support et de résistance, ainsi que la lecture des tendances sur les marchés volatils où les mouvements de prix sont plus erratiques.

Comment configurer les blocs Renko ?

Le paramètre clé est la taille des blocs. Pour la configurer, beaucoup de Traders utilisent l’Average True Range (ATR), un indicateur de la volatilité du marché.

Pour sélectionner la bonne taille de bloc Renko grâce à l’ATR, il faut tout d’abord examiner la volatilité actuelle du marché. L’ATR calcule la moyenne des fluctuations de prix sur une période donnée (typiquement 14 jours). Cette valeur moyenne peut servir de base pour définir la taille des blocs. 

Par exemple, si l’ATR sur 14 jours est de 10 points, ce nombre peut être utilisé comme taille de bloc. Cette méthode permet d’ajuster la taille des blocs en fonction des conditions de marché, et d’optimiser ainsi la pertinence des graphiques.

Pour ajuster au mieux la taille des blocs, les Traders peuvent se poser plusieurs questions :

  • « Quelle est la volatilité actuelle du marché ? »
  • « Quels sont mes objectifs de Trading ? » (court terme, moyen terme, long terme)
  • « Suis-je à l’aise avec des fluctuations rapides du marché ? »

Un marché volatil nécessitera des blocs plus petits pour capturer les mouvements de prix significatifs, tandis qu’un marché plus calme peut être mieux représenté par des blocs plus grands.

Tableau récapitulatif des différentes tailles de blocs Renko et de leurs implications :

Taille du bloc RenkoVolatilité du marchéType de Trading
Petit (ex : 5 points)HauteCourt terme, Trading rapide
Moyen (ex : 10 points)MoyenneMoyen terme, équilibre risque/opportunité
Grand (ex : 20 points)BasseLong terme, tendances générales

Les pièges à éviter avec les graphiques Renko

Si les graphiques Renko sont particulièrement utiles pour filtrer le bruit du marché, ils ne sont pas exempts de tout défaut :

  • Faux signaux
    Les graphiques Renko peuvent parfois générer des faux signaux, principalement dus à leur insensibilité aux petits mouvements de prix. Ces faux signaux se manifestent souvent lors de mouvements latéraux du marché, où les blocs Renko peuvent suggérer une tendance qui n’existe pas réellement. 

Pour identifier ces faux signaux, les Traders peuvent examiner le contexte global du marché, utiliser des indicateurs complémentaires (comme les moyennes mobiles ou les indicateurs de volume), ou encore attendre une confirmation du signal par un second bloc Renko dans la même direction.

  • Gestion des risques
    La gestion des risques avec les graphiques Renko nécessite une approche spécifique, surtout au sein des marchés volatils. 

Pour gérer au mieux ces risques, les Traders peuvent définir des stop-loss et des prises de profit claires, adapter la taille des blocs en fonction de la volatilité du marché (utiliser un ATR récent pour ajuster la taille), ou encore ne pas se fier uniquement aux graphiques Renko pour les décisions de Trading ; les combiner avec d’autres outils d’analyse technique.

Stratégies avec l’indicateur Renko

Stratégie basée sur les divergences de momentum

L’intégration de l’indicateur RSI (Relative Strength Index) avec les graphiques Renko est une stratégie populaire pour détecter les inversions de tendance, en fonction des divergences de momentum.

  • Utilisation du RSI avec Renko
    Il faut tout d’abord superposer le RSI au graphique Renko. Le RSI oscille entre 0 et 100 et aide à identifier les conditions de surachat (>70) et de survente (<30). L’objectif est alors de repérer les divergences entre les mouvements des blocs Renko et les niveaux du RSI.
  • Identification des divergences
    Une divergence se produit lorsqu’il y a un désaccord entre la direction des prix (représentée par les blocs Renko) et celle du RSI. Par exemple, si les blocs Renko indiquent une tendance haussière mais que le RSI commence à baisser, cela suggère une divergence baissière, et donc une possible inversion de tendance.
  • Signaux d’entrée et de sortie
    Une divergence baissière (tendance haussière sur Renko, baisse du RSI) ou haussière (tendance baissière sur Renko, hausse du RSI) peut servir de signal d’entrée. Le signal est confirmé si le RSI traverse les niveaux de surachat ou de survente. Le retour du RSI vers des niveaux plus normaux (autour de 50) ou un changement de direction dans les blocs Renko peut indiquer un moment opportun pour sortir d’une position.

Stratégie de reconnaissance des figures chartistes

L’analyse des figures chartistes, notamment des « double top » et « double bottom », est facilitée par l’utilisation des graphiques Renko.

Ces figures offrent des indications de renversements de tendance et peuvent être exploitées pour prendre des positions stratégiques : 

  • Double top
    Cette figure se forme lorsqu’un actif atteint un niveau de prix élevé à deux reprises, avec un déclin modéré entre les deux sommets. Sur un graphique Renko, un double sommet est identifié lorsque deux colonnes de briques montantes sont séparées par une colonne de briques descendantes. Cette figure suggère un retournement baissier.
  • Double bottom
    Cette figure se produit lorsque le prix touche deux fois un niveau bas, séparé par une légère hausse. Sur un graphique Renko, cela se manifeste par deux colonnes de briques descendantes séparées par une colonne montante. Cette figure indique un retournement haussier potentiel.

Comment prendre position en fonction de ces figures ?

Pour un double top, une position de vente peut être envisagée lorsque la deuxième colonne montante commence à s’inverser, confirmée par le mouvement descendant des briques.

Pour un double bottom, une position d’achat peut être considérée lorsque la deuxième colonne descendante se renverse en colonne montante.

L’indicateur Renko filtre le bruit du marché et met en avant les mouvements de prix les plus significatifs. Il offre ainsi une vision claire des tendances, et aide les Traders à prendre des décisions plus éclairées, en combinaison avec d’autres outils d’analyse technique.
Bien entendu, il faut garder en tête que l’analyse technique n’est qu’une partie de la stratégie globale de Trading, au sein de laquelle l’analyse fondamentale joue également un rôle crucial.

author

Maxime PARRA

Rédacteur en chef de NewTrading.fr et auteur de Trading : Les Règles du Jeu, Maxime est diplômé du Master Grande École de SKEMA Business School et d’un Master en Analyse financière internationale de la Faculté de finance, banque et comptabilité de Lille.