Mon Avis sur le Courtier Interactive Brokers (2021)

Mon Avis sur le Courtier Interactive Brokers (2021)

Vous envisagez d’ouvrir un compte chez le courtier Interactive Brokers ?

Suite à mon ouverture d’un compte Interactive Brokers sponsorisé par ProRealTime en 2018, voici mon avis personnel sur l’offre de ce courtier, ainsi que l’ensemble des informations utiles pour vous forger votre propre opinion sur cet intermédiaire.

Avant de faire votre choix et de vous engager avec un broker quel qu’il soit, pensez à consulter mon Top des meilleurs Brokers 2021 afin de comparer les meilleures offres du marché dans le détail.

Enfin, n’oubliez surtout pas de vous former sérieusement avant de vous lancer. Si vous débutez dans le Trading, prenez le temps de découvrir ma formation NewTrading START. Vous y retrouverez l’ensemble des connaissances nécessaires pour découvrir le Trading simplement et sérieusement.

Disclaimer : Cette page contient des liens affiliés permettant de financer la création de nouveaux contenus éducatifs gratuits sur NewTrading.fr. Pour nous soutenir, n’hésitez donc pas à passer par ces liens si vous envisagez d’ouvrir un compte Interactive Brokers !

 

Mon avis sur Interactive Brokers (Résumé)

Acteur historique et référence mondiale du marché du Trading et de l’investissement boursier, Interactive Brokers compte parmi les options que je recommande aux élèves de la formation NewTrading START.

Du côté des avantages, je mettrais en avant la très large gamme d’actifs financiers disponible, et notamment la possibilité de traiter tout aussi bien des titres financiers que des produits dérivés. Bien qu’elle puisse être un peu intimidante pour un débutant, leur interface de Trading permet une gestion très fine de son portefeuille et de ses opérations.

Du côté des inconvénients, je citerais la procédure d’ouverture de compte un peu longue et fastidieuse avec de nombreux questionnaires réglementaires à remplir pour pouvoir accéder à l’ensemble des actifs, mais cela est également un gage de sérieux.

Pour résumer, Interactive Brokers répondre à vos besoins si vous disposez d’au moins quelques milliers d’euros à investir sur les marchés financiers, et ce d’autant plus que vos connaissances financières et votre maîtrise du Trading seront importantes.

Si vous souhaitez en revanche vous contenter de négocier des positions de taille plus modestes dans un environnement moins sophistiqué, sûrement vaudra-t-il mieux vous tourner vers l’offre d’IG Markets.


Présentation de Interactive Brokers

Le courtier

Fondé en 1978 par Thomas Peterfly, Interactive Brokers Group est d’abord connu sous le nom de T.P & Co jusqu’en 2000, où le courtier devient officiellement Interactive Brokers (UK) Limited.

Si son siège se situe à Greenwich, aux États-Unis, le courtier possède de nombreuses filiales à travers le monde, notamment :

  • au Royaume-Uni ;
  • au Canada ;
  • au Luxembourg ;
  • en Irlande ;
  • en Europe Centrale ;
  • en Australie ;
  • à Hong Kong ;
  • en Inde ;
  • au Japon ;
  • à Singapour.

 

Cette présence à l’international fait d’Interactive Brokers un courtier dont l’offre s’étend sur la quasi-totalité des places boursières à travers le monde.

En outre, les pratiques du broker se font dans le respect des normes imposées par divers organismes de régulation, à savoir :

 

La crédibilité du courtier provient non seulement de sa conformité aux règles fixées par les organismes internationaux de régulation, mais également des nombreuses récompenses qui lui sont décernées chaque année.

En mai 2021, le broker peut déjà se vanter de cumuler 7 récompenses à son palmarès annuel, parmi lesquelles :


A noter

De nombreuses autres récompenses viennent reconnaître aussi bien la qualité, que la diversité de l’offre proposée par le courtier Interactive Brokers au niveau des plateformes, stratégies, marchés et produits disponibles.


Les avis clients

Les avis de 1 188 utilisateurs de Interactive Brokers récoltés par Trustpilot :

Tester Interactive Brokers avec un compte de démonstration

Parce que les modalités de souscription à un compte réel Interactive Brokers sont assez lourdes, l’idéal est de vous tourner en premier lieu vers une solution gratuite : à cette fin, il est possible de télécharger le compte de démonstration (Paper Trading) du courtier en quelques clics.

Dans l’optique de tester vos stratégies de Trading ainsi que l’ergonomie de la plateforme, trois étapes simples sont à suivre :

  1. Télécharger le logiciel Trader Work Station édité par Interactive Brokers (attention à bien choisir la dernière version, et le mode en ligne ou hors ligne selon vos besoins).

  2. Installer le logiciel sur votre ordinateur à l’emplacement de votre choix, puis cliquer sur “Essayer la démo”.

  3. Créer un compte gratuit Interactive Brokers en renseignant votre adresse mail, mot de passe, identifiant et pays de résidence.


Vous aurez alors accès à la version démo de la plateforme de Trading Interactive Brokers afin de vous familiariser concrètement avec ses fonctionnalités. Il est possible d’y créditer
jusqu’à 1 000 000 USD en fonds virtuels pour vous immerger dans des conditions d’investissement proches du réel.

 

Ouvrir un compte de Trading chez Interactive Brokers

Notamment parce que divers documents sont exigés sous format scanné en complément des informations classiques, la procédure d’ouverture d’un compte réel chez le courtier Interactive Brokers peut s’avérer longue et complexe.

Selon le type de compte que vous désirez ouvrir, les informations et documents à fournir ne seront pas les mêmes. On distingue deux catégories majeures de comptes chez Interactive Brokers : les comptes personnels (individuel, joint, familial, trust) et les comptes institutionnels.

Quel que soit le compte pour lequel vous optez, les principales étapes à suivre sont les suivantes :

  • Choisir votre type de compte ;
  • Remplir un formulaire d’identité (nom, adresse, coordonnées) en précisant trois questions de sécurité ;
  • Renseigner votre situation personnelle (naissance, statut marital) ;
  • Choisir les devises que vous souhaitez utiliser ;
  • Confirmer la véracité de vos informations par validation et signature électronique du certificat ;
  • Renseigner des informations quant à votre connaissance et vos revenus de Trading (particulier, professionnel) ;
  • Préciser vos objectifs (préservation du capital, revenu, croissance, spéculation…) ;
  • Renseigner des informations quant à votre pratique du Trading (années d’expérience, niveau, nombre de trades annuels, produits favoris) ;
  • Envoyer les documents d’attestation d’identité (via scan internet ou courrier) ;
  • Configurer votre compte (produits, pays et fonctionnalités avancées) ;
  • Signer les contrats Interactive Brokers ;
  • Effectuer un dépôt initial en direct ou différé (en précisant les nom, code SWIFT/BIC et numéro de compte de votre banque).

 


Compte individuel

Le compte individuel est la forme la plus simple de compte proposée par Interactive Brokers. Il n’implique qu’un unique client particulier, et ce, à des fins de profits personnels (on parle donc de compte propre).

Les informations qu’il est nécessaire de fournir a minima dans le but d’ouvrir un compte chez le broker sont les suivantes :

  • Noms et prénoms (accompagnés d’un justificatif) ;
  • Adresse de résidence (accompagnée d’un justificatif) ;
  • Résidence fiscale (accompagnée du numéro d’identification fiscale) ;
  • Date et pays de naissance ;
  • Citoyenneté ;
  • Nom et adresse de votre employeur ;
  • Coordonnées bancaires (pour transferts de capitaux).

 

Par souci de sécurité, des informations vous seront également demandées concernant vos revenus, actifs et patrimoine à l’origine de vos fonds. De même, le courtier attend que vous lui donniez une idée de votre niveau d’expérience et de vos objectifs d’investissement.

Bon à savoir

L’intégralité des documents recevables pour justifier de votre identité et de votre adresse sont disponibles sur la page Interactive Brokers dédiée à l’ouverture de compte.


Compte joint

Demandant les mêmes informations et pièces justificatives que pour un compte individuel, le compte joint peut, quant à lui, être géré par deux personnes (chacune d’elle aura alors à fournir lesdits documents). Solution souvent prisée par les couples, Interactive Brokers permet toutefois aux deux gérants du compte joint de stipuler d’autres utilisateurs via un biais de procuration.


Compte de fiducie

Le compte de fiducie, ou compte trust, permet à une partie de céder la participation à toutes les fonctions de Trading et de gestion du compte à une autre partie (un ou plusieurs fiduciaires). Concrètement, cette option vous permet de déléguer les fonctions d’investissement à une entité juridique qui œuvrera pour votre bénéfice.

Les modalités de marge de ce compte sont similaires à celles du compte individuel, soit au choix :

  • au comptant ;
  • régulation T (reg T) ;
  • risque de marge du portefeuille (portfolio margin).


En complément des informations basiques à apporter pour l’ouverture d’un compte individuel, le trust en question devra préciser son type, sa date de fondation ainsi que son numéro d’identification fiscale. De plus, il sera nécessaire de stipuler le pourcentage de détention du compte détenu par chaque bénéficiaire mentionné.


Compte famille

Le compte de groupe amis et famille a pour objectif de fédérer un ensemble de comptes individuels (jusqu’à 15 comptes maximum). Le détenteur de ce compte centralisateur a accès aux fonctions de Trading, de recouvrement des frais et de transactions, là où les comptes individuels n’offrent que les fonctions classiques de gestion.

A noter

Ce type de compte permet notamment aux gérants de portefeuille non enregistrés (et donc reconnus comme professionnels) de gérer de façon commune plusieurs comptes ouverts par sa clientèle.


Ajoutons que des majorations peuvent être appliquées par le gérant du compte aux autres membres détenteurs de comptes individuels, exprimées selon :

  • le pourcentage des actifs ;
  • le pourcentage des pertes et profits ;
  • une tarification forfaitaire ;
  • une tarification à la transaction ;
  • une tarification à la facturation manuelle.


Compte institutionnel

Les professionnels se voient attribuer un autre type de compte : le compte institutionnel. S’adressant à diverses entités, celui-ci se décline sous huit catégories :

  • un compte adressé au gérant/conseiller en investissement ;
  • un compte adressé au gestionnaire de portefeuille ;
  • un compte adressé au courtier/commissionnaire sur les marchés à terme ;
  • un compte adressé aux groupes de Trading pour compte propre ;
  • un compte adressé aux Hedge Funds (fonds de couverture) et FCP (Fonds communs de placement) ;
  • un compte adressé aux responsables conformité ;
  • un compte adressé aux administrateurs ;
  • un compte adressé aux investisseurs institutionnels oeuvrant pour les Hedge Funds.


Chacun de ces comptes présente des propriétés qui lui sont propres, notamment le profil de la clientèle à qui ce dernier est destiné, les types de marges proposés ou encore l’accès au Trading. Le cas échéant, d’autres options comme la majoration clients, l’allocation pré-Trade ou la mise en place de paliers multiples (plusieurs strates de comptes) peuvent se présenter.

A noter

D’autres types de propositions comme le compte IRA sont avancées par Interactive Brokers ; pour faire votre choix en connaissance de cause, consultez le détail des offres directement sur la page du courtier.


Trader avec Interactive Brokers

Plateforme de Trading

Il est possible d’accéder aux fonctionnalités de Trading offertes par Interactive Brokers via quatre plateformes différentes, à savoir :

  • Le portail client. Il s’agit de l’application web mise à disposition par le broker et permettant de consulter de nombreuses données et indicateurs techniques. Parmi elles se trouvent les cotations, relevés de comptes, pertes et profits, ou encore les indicateurs de performance.

  • La Trader Workstation. L’ensemble des outils, produits et données de marché sont disponibles sur le logiciel téléchargeable TWS. Cette plateforme s’adresse aux Traders et investisseurs actifs en leur offrant un large panel d’ordres, algorithmes et informations en temps réel sur des graphes modulables.

  • L’application IBKR mobile. La version mobile de la TWS permet aux Traders de gérer leur compte et passer des ordres lorsqu’ils sont en déplacement grâce à un accès simple et une interface de Trading intuitive.

  • L’API IBKR. Certains investisseurs avertis sont susceptibles de désirer une application taillée sur-mesure pour leurs besoins propres. Ainsi, au travers de 7 différentes solutions API, Interactive Brokers personnalise son offre logicielle aux attentes de sa clientèle la plus experte.


Marchés et produits financiers

Interactive Brokers dispose d’une large gamme de produits financiers sur lesquels il est possible d’investir, et ce, sur de nombreux marchés et via une grande variété d’ordres et d’algorithmes.

Les principaux produits proposés par le courtier en ligne sont les suivants :

  • Trading d’actions. Le broker donne un accès en temps réel et en continu aux données de 135 marchés répartis sur 33 pays.

     

  • Trading d’options. Jouissant de plus de 40 années d’expérience dans le Trading sur options, Interactive Brokers se targue de proposer des solutions sophistiquées et à bas coûts.

     

  • Trading de contrats à terme. Disponibles en Amérique du Nord, Europe et Asie, les contrats à terme proposés par le courtier concernent 11 secteurs dont l’agriculture, les métaux, l’énergie, les devises, les produits à revenu fixe ou les taux d’intérêts.

     

  • Trading de devises. Le broker prône un accès direct et une politique tarifaire transparente quant au Trading sur devise. Au travers de 23 devises, l’investisseur pourra profiter des flux de cotations de 17 négociateurs du Forex.

     

  • Obligations. Parce qu’il propose plus de 25 000 obligations d’entreprises et plus d’un million de titres municipaux, IBKR dispose de l’une des offres d’obligations les plus larges du marché du courtage. Plusieurs filtres de notation via Moody’s et Standard & Poors (S&P) permettent à l’investisseur de sélectionner aisément les Bons du Trésor, certificats de dépôt et autres obligations de son choix.

     

  • Investissement en Hedge Funds. Pour un investissement minimum de 25 000 dollars américains, les investisseurs éligibles au Carrefour des Hedge Funds ont la possibilité d’investir sur divers fonds de couverture. Il est toutefois nécessaire d’être un investisseur accrédité ou un acheteur qualifié afin d’avoir accès à ces fonctionnalités.

     

  • Exchange traded funds (ETF). L’investisseur désireux de diversifier son portefeuille aura la possibilité d’investir dans les ETF. Les fonds indiciels offerts par le courtier sont disponibles dans 28 places boursières, réparties dans 14 pays. Ils permettent une gestion passive mais plus sécurisée du capital.

     

  • Fonds communs de placement (FCP). Interactive Brokers propose des frais réduits sur plus de 40 000 FCP dans le monde, répartis dans plus de 400 familles de fonds comme BlackRock, Allianz ou encore American Funds.

     

  • Contracts for difference (CFD). Un accès direct aux cotations interbancaires est fourni aux Traders pour des marges avantageuses notamment en ce qui concerne les CFD sur indices et métaux.

Dépôts et retraits

La valeur minimale d’un compte client dépend de sa nature, et certaines pénalités seront appliquées pour tout compte dont le montant minimum n’est pas atteint :

  • compte de Trading pour compte propre : solde minimum de 10 000 USD ;
  • compte de courtier : dépôt initial de 10 000 USD minimum (si inférieur, la différence sera payée en frais de maintien) durant les 8 premiers mois, puis 2 000 USD minimum (même processus de pénalité).

 

A noter

Un compte dont le solde est supérieur ou égal à 100 000 USD ne sera jamais sujet aux frais de maintien.

Les dépôts et retraits admis par Interactive Brokers se font soit par virement bancaire, soit par chèque. Dans les deux cas, le dépôt minimum requis est de 10 000 € pour un compte Cash (sans effet de levier), 25 000 € pour un compte de Marge (effet de levier standard) et 100 000 € pour une compte de Marge avancée (effet de levier maximal).

Selon le mode de transaction utilisé, l’opération réalisée et le type de notification souhaitée, divers documents et informations doivent être fournis à Interactive Broker.

Il peut s’agir par exemple :

  • du montant de dépôt souhaité ;
  • du nom de la banque ;
  • du numéro de compte bancaire débité ou crédité (le cas échéant) ;
  • du numéro de chèque (le cas échéant) ;
  • du numéro de compte tiers ou courtier (le cas échéant) ;
  • du symbole et nombre d’actions (le cas échéant) ;

 

Frais de courtage

Concernant les actions, ETF, warrants, options et contrats à terme, Interactive Brokers laisse le choix à l’investisseur d’opter soit pour une tarification fixe, soit pour une tarification à taux dégressif selon le volume.

Bon à savoir

Le taux fixe proposé par le courtier se compose généralement d’une commission (coût d’exécution), d’un spread (marge du courtier), d’intérêts (sur vente à découvert ou effet de levier) et de frais complémentaires liés aux prestations IBKR.


Selon qu’ils portent sur des actions, métaux, devises ou indices, les CFD auront quant à eux leurs propres
grilles tarifaires. De même, les commissions prélevées sur les métaux, devises au comptant ou encore FCP varieront selon des critères propres.

Parmi les frais les plus courants identifiés chez IBKR, on peut citer :

  • les frais de virement ;
  • les frais sur opération sur titres et dividendes ;
  • les frais de transaction ;
  • les frais d’annulation d’ordre ;
  • les frais de modification d’ordre ;
  • les frais de rétractation (après exécution de l’ordre) ;
  • les frais de retraits et frais de dépôts ;
  • les frais de transfert de titres et actifs ;
  • les frais de reprise externe (recours à un courtier tiers) ;
  • les frais d’exposition (comptes à risque élevé) ;
  • les frais de tenue de compte et/ou reporting.

 

Types d’ordres

Interactive Brokers met à disposition des Traders 68 types d’ordres sur les marchés, qu’il est possible de répartir en plusieurs catégories, à savoir :

  • Trading avancé ;
  • Trading algorithmique ;
  • limitation du risque ;
  • amélioration du prix ;
  • confidentialité ;
  • rapidité d’exécution ;
  • moment d’arrivée sur le marché ;
  • IBKR ATS.


Bien que votre passage d’ordre dépende du type d’actifs à trader, une telle diversité dans les outils de Trading devrait largement suffire aussi bien au Trader débutant qu’au Trader professionnel.

Bon à savoir

Vous retrouverez l’ensemble des ordres ainsi qu’une description détaillée sur la page associée du broker.


Trading automatique

Les 51 algorithmes de Trading automatique proposés par le courtier en ligne disposent eux aussi de leur propre système de classification, à savoir :

  • les algorithmes CSFB ;
  • les algorithmes Fox River ;
  • les algorithmes Jefferies ;
  • les algorithmes QB (réservés au Trading de contrats à terme).

A noter

Les ordres, aussi bien que les algorithmes, trouvent leur usage selon le produit spécifique que vous souhaitez trader. Il est donc important de bien en comprendre les tenants et aboutissants avant  de les implémenter dans votre stratégie de Trading.


Support client

Selon que vous êtes un client particulier, un client institutionnel ou non client, Interactive Brokers met à disposition divers moyens de support.

Le service client se décompose en trois catégories principales :

  • Les ressources en ligne. Celles-ci s’articulent au travers de plusieurs guides destinés à l’utilisateur, bases de connaissance, Foire aux questions (FAQ) et de notes de publications. Un forum est également à disposition des clients pour bénéficier de l’aide de la communauté IBKR.

     

  • Les moyens de contact. Il est possible de contacter le service client du courtier par téléphone, par mail (sous réserve d’être client ou de renseigner vos coordonnées) ou par tchat (sous réserve d’être client ou prospect qualifié). IBKR donne également accès à une page de téléchargement de vos fichiers et pièces justificatives.

     

  • Les pistes d’amélioration. Le broker en ligne donne la parole à sa clientèle en lui proposant de participer à l’optimisation de ses services. Ce processus passe par le signalement des problèmes, l’envoi de commentaires ou encore le vote pour de nouvelles fonctionnalités.

     


Sécurité

Interactive Brokers s’engage sur plusieurs pans de sa sécurité vis-à-vis des investisseurs. Tout d’abord, il assure une sécurité financière à sa clientèle en publiant ses rapports financiers annuels remontant jusqu’à 2003. De plus, le courtier insiste sur son absence de dette, sa large majorité actionnariale ainsi que le volume de ses capitaux propres (9 milliards de dollars) et de ses bénéfices (1,3 milliards avant impôts en 2020).

En complément, le broker en ligne offre une protection aux investisseurs (réduction de la marge de risque en temps réel), à leurs comptes (via la Securities investor protection corporation – SIPC) et à leur connexion (double authentification, certificat SSL et déconnexion automatique notamment).

Enfin, le courtier Interactive Brokers respecte une politique stricte de confidentialité et d’utilisation des cookies.

Checklist 2021 du Trader débutant