Comment interpréter l’indicateur Accumulation / Distribution ?

L’indicateur Accumulation / Distribution fait partie des formules les plus utilisées par les analystes techniques pour connaître l’état et le potentiel d’une tendance. Son utilisation relativement simple en fait également l’un des indicateurs les plus suivis par les traders débutants, voyons comment le calculer et comment l’interpréter.

Formule de calcul

Accumulation : distance entre la clôture et le plus bas d’une séance haussière.

Distribution : distance entre la clôture et le plus haut d’une séance baissière.

Indicateur Accumulation Distribution = ∑ (Volume x (Accumulation – Distribution)) / (PH – PB)

Interprétation de l’indicateur

Une augmentation de l’indicateur indique une phase d’accumulation (d’achat) au cours de laquelle les prix clôturent proches des plus hauts de la séance.

Une diminution de l’indicateur indique une phase de distribution (de vente) au cours de laquelle les prix clôturent proches des plus bas de la séance.

NB : L’évolution de l’indicateur sera d’autant plus impactée par une séance que les volumes seront forts.

Lorsque l’indicateur et les prix évoluent de façon corrélée la tendance est jugée forte. Lorsqu’une divergence apparaît, elle est alors interprétée comme un signal de faiblesse de la tendance en cours.

Plus d'articles

La balance des paiements

Document de comptabilité nationale d’une importance cruciale, la balance des paiements est utilisée aussi bien par les gouvernements que par les banques centrales pour piloter

Lire plus »

FED : Colombes et Faucons

La Banque Centrale Américaine ou Federal Reverse (FED), fondée en 1913 et indépendante politiquement de l’Etat Fédéral, est conduite par le Président et les gouverneurs

Lire plus »

La Journée des 3 sorcières

Tous les troisièmes vendredis du mois, les marchés financiers connaissent une journée particulièrement technique et souvent volatile appelée la Journée des 3 sorcières. Cette séance

Lire plus »

Qu’est-ce qu’un Gap ?

L’anglicisme « gap » désigne un espace de cotation laissé vierge entre deux périodes. Ces discontinuités graphiques matérialisent l’absence de transaction entre acheteurs et vendeurs sur une fourchette de

Lire plus »

La volatilité de Parkinson

La mesure classique de la volatilité historique à l’aide de l’Ecart-Type tient uniquement compte des niveaux d’ouverture et de clôture de chaque période considérée, mais

Lire plus »