La mesure classique de la volatilité historique à l’aide de l’Ecart-Type tient uniquement compte des niveaux d’ouverture et de clôture de chaque période considérée, mais ne tient pas compte des plus hauts et plus bas formés au cours de cette période. La volatilité de Parkinson résout cette problématique en intégrant dans son calcul les variations ayant eu lieu au sein même de la période.

Parkinson Volatility Prorealtime Trading

Calcul de la volatilité de Parkinson

La variance de Parkinson s’obtient en calculant la somme des logarithmes népériens au carré de la division les plus hauts (Hi) par les plus bas (Li), et en multipliant ce résultat par l’inverse de 4 fois le nombre de période (N) fois Ln(2). La volatilité de Parkinson est ensuite obtenue en calculant l’écart-type de Parkinson, égal à la racine de la Variance de Parkinson :

Variance Park. = ( 1 / ( 4 * N * ln(2) ) ) . ∑ ( ln( Hi / Li ) )²
σ Park. = √( variance Park. ) = √[( 1 / ( 4nln(2) ) ) . ∑ ( ln( Hi / Li ) )²]