Qu’est-ce que le Profit Factor ?

Le Profit Factor est un indicateur de performance. Il évalue le rapport entre les profits réalisés sur un portefeuille et les risques pris par le Trader.

Le Profit Factor mesure le risque pris par le Trader pour dégager un rendement. Il permet donc d’apprécier la qualité de son Trading.

Comment interpréter le Profit Factor ?

Toutes choses égales par ailleurs, plus l’indicateur Profit Factor sera élevé plus la qualité du trading sera bonne. En effet, le Profit Factor correspond à la somme de vos gains divisée par la somme de vos pertes sur une période donnée. Bien que les performances passées ne présagent pas des performances à venir, le Profit Factor permet donc d’estimer le profit réalisé par unité de risque. Un système de Trading rentable aura un Profit Factor supérieur à 1.

Formule de calcul du Profit Factor

Profit Factor = Somme des gains / Somme des pertes

Exemple de calcul du Profit Factor

Supposons qu’un Trader ait réalisé deux trades gagnants de 45 et 135€ et un trade perdant de 60€ sur sa journée de trading.

PF = (45 + 135) / 60 = 3

Le Trader génère 3 unités de gains pour une unité de risque, le système de Trading est donc rentable.

Le Trader pourra compléter l’analyse de sa performance avec d’autres indicateurs de risque tels que le Maximum Drawdown.

Plus d'articles

La balance des paiements

Document de comptabilité nationale d’une importance cruciale, la balance des paiements est utilisée aussi bien par les gouvernements que par les banques centrales pour piloter

Lire plus »

FED : Colombes et Faucons

La Banque Centrale Américaine ou Federal Reverse (FED), fondée en 1913 et indépendante politiquement de l’Etat Fédéral, est conduite par le Président et les gouverneurs

Lire plus »

La Journée des 3 sorcières

Tous les troisièmes vendredis du mois, les marchés financiers connaissent une journée particulièrement technique et souvent volatile appelée la Journée des 3 sorcières. Cette séance

Lire plus »

Qu’est-ce qu’un Gap ?

L’anglicisme « gap » désigne un espace de cotation laissé vierge entre deux périodes. Ces discontinuités graphiques matérialisent l’absence de transaction entre acheteurs et vendeurs sur une fourchette de

Lire plus »

La volatilité de Parkinson

La mesure classique de la volatilité historique à l’aide de l’Ecart-Type tient uniquement compte des niveaux d’ouverture et de clôture de chaque période considérée, mais

Lire plus »