Top 2022 des meilleures stratégies de Trading

La stratégie de Trading représente un élément central de toute activité de négociation sur les marchés. Il s’agit d’un plan global qui détermine la fréquence des transactions, la durée des positions, ainsi que les conditions devant être remplies pour entrer ou sortir de position.

Parmi les facteurs importants à prendre en compte lors du choix de sa stratégie de Trading, il est possible de citer : la personnalité, le style de vie et les ressources du Trader.

Dans cet article, nous passons en revue certaines des stratégies de Trading les plus couramment utilisées par les investisseurs et Traders indépendants.

#1 Le Scalping

Les traders qui utilisent une stratégie de scalping placent des transactions à très court terme pour exploiter de petits mouvements de prix. Les scalpeurs cherchent à capturer un petit profit lors de chaque transaction dans l’espoir que tous les petits profits s’accumulent. 

En tant que scalper, il est primordial d’avoir une stratégie de sortie disciplinée, car le moindre écart peut entraîner une perte importante susceptible d’effacer les profits accumulés lentement et régulièrement. Le scalping Forex est particulièrement courant pour le Trading des paires de devises.

Un scalper s’éloigne du mantra commun « laissez courir vos bénéfices », car les scalpers ont tendance à prendre leurs bénéfices avant que le marché n’ait le temps de se retourner.

Comme les scalpeurs opèrent généralement avec un rapport risque/récompense d’environ 1/1, il est courant que les scalpeurs ne fassent pas un gros bénéfice par transaction, mais se concentrent plutôt sur l’augmentation du nombre total de petites transactions gagnantes.

Les scalpeurs ne conservent pas de positions pendant la nuit et la plupart des transactions ne durent que quelques minutes au maximum. Ce style de Trading est flexible et les opportunités sont nombreuses.

Toutefois, le scalping nécessite une volatilité et des volumes de transactions relativement élevés pour s’avérer rentable. Il nécessite aussi une très grande discipline et ne convient pas à tous les traders tant il peut être stressant.

#2 Le Day Trading

Le day trading consiste à effectuer des transactions à court terme, qui ne durent jamais plus d’une journée, dans le but de réaliser des bénéfices sur les marchés financiers. Certains day traders sont très actifs et effectuent de nombreuses transactions chaque jour, tandis que d’autres ne passent qu’une seule position par jour. 

Les day traders utilisent un fort effet de levier et des stratégies de négociation à court terme pour tirer parti des faibles variations de prix qui se produisent sur des actions ou des devises très liquides, notamment à la suite d’évènements ou d’annonces. 

Le principal avantage du day Trading réside dans le fait que toutes les positions sont fermées en fin de journée. Ainsi, le trader n’est pas exposé au stress nocturne ni au risque de gap d’ouverture.

Le day trading peut être un loisir à temps partiel ou une carrière à temps plein. Il peut être lucratif pour certains, mais le taux de réussite à long terme est faible sans de solides compétences.

#3 Le Swing Trading

Le swing Trading est une stratégie de Trading dans laquelle les investisseurs achètent une action ou un autre actif et le conservent pendant une période de temps allant généralement de quelques jours à plusieurs semaines, dans l’espoir de réaliser un bénéfice.

Le swing Trading est donc une stratégie par laquelle les investisseurs négocient des actions et d’autres titres en fonction des fluctuations du marché en utilisant l’analyse technique, parfois complétée par une analyse fondamentale.

La stratégie de base du swing Trading suivie par les Traders consiste à acheter (ou vendre à découvert) une action à forte tendance après que sa période de correction ou de consolidation soit terminée. Les actions à forte tendance effectuent souvent un mouvement rapide après avoir terminé leur correction, ce dont il est possible de profiter.

Exemple de l’action Tesla sur le logiciel ProRealTime

En résumé, l’objectif d’un swing Trader est de gagner de l’argent en capturant les mouvements rapides des actions sur quelques jours, tout en s’assurant que le risque est contrôlé par des techniques de gestion financière appropriées.

#4 Le Position Trading

Le Trading de position est une stratégie de Trading populaire dans laquelle un Trader conserve une position pendant une longue période, généralement des mois ou des années, en ignorant les fluctuations mineures des prix afin de profiter des tendances à long terme.

Les traders de position utilisent généralement l’analyse fondamentale pour évaluer les tendances potentielles des prix sur les marchés, mais ils prennent également en considération d’autres facteurs tels que les tendances du marché et les modèles historiques.

L’un des principaux avantages du Trading de position est qu’il n’est pas nécessaire de vérifier les positions quotidiennement. Les frais peuvent néanmoins être importants en cas de recours à l’effet de levier sur de longues périodes.

#5 Le Hedging

Le hedging (couverture) est une stratégie financière qui protège les investissements d’une personne contre une situation risquée qui pourrait entraîner une perte de valeur. 

Cependant, la couverture ne signifie pas nécessairement que la perte sera compensée précisément. La couverture pourra atténuer la perte ou même dans certains cas générer un gain net, en fonction de ses caractéristiques.

La couverture est souvent comparée à une assurance : plus la prime est élevée, plus la couverture est importante.

Supposons, par exemple, qu’un investisseur achète des actions d’une société en espérant que le prix de ces actions va augmenter. Mais, au contraire, le prix s’effondre et laisse l’investisseur avec une perte.

De tels incidents peuvent être atténués si l’investisseur utilise une option pour s’assurer que l’impact d’un tel événement négatif sera compensé. Une option est un contrat qui permet à l’investisseur d’acheter ou de vendre une action à un prix convenu pendant une période donnée. 

Dans ce cas, une option de vente (avec levier) permettrait à l’investisseur de réaliser un bénéfice sur la baisse du cours de l’action. Ce profit compenserait au minimum une partie de la perte qu’il a subie en achetant l’action. Cette stratégie est considérée comme l’une des plus efficaces en matière de couverture. La diversification ou encore l’arbitrage peuvent être considérées comme des stratégies de hedging.

#6 Copy Trading

Contrairement au trading social, le copy Trading ne dépend pas tant des informations fournies par les autres traders que de leurs actions. 

En d’autres termes, le copy trading permet de copier les actions réalisées par d’autres traders. Le copy trading relie le portefeuille de l’investisseur au portefeuille d’un Trader de son choix.

Lorsque l’investisseur copie un trader, toutes les transactions ouvertes par le Trader sont copiées sur son compte. Il est souvent possible de choisir le montant alloué au copy trading.

Lorsque la copie commence, il est généralement possible de choisir le niveau de contrôle sur les opérations. Le plus souvent, il s’agit d’une copie fixe, ce qui signifie que l’investisseur alloue un montant à la copie et les opérations sont copiées automatiquement et proportionnellement.

L’investisseur peut seulement décider d’arrêter la copie. Certaines plateformes permettent de prendre le contrôle sur les opérations en les fermant prématurément par exemple si le trade semble trop risqué.

Le copy trading permet d’expérimenter les succès et les échecs des autres et d’apprendre directement de leurs erreurs. Toutefois, le copy Trading n’est pas sans risque et il reste primordial d’être très prudent dans le choix de plateforme, en fonction du contrôle souhaité sur les opérations. Il faut aussi faire attention au choix du Trader à copier en fonction de sa stratégie et du risque souhaité.

#7 Le Carry Trade

Le carry trade est l’une des stratégies de Trading les plus courantes sur le marché des devises. Un carry trade se produit lorsque le trader achète une devise à fort taux d’intérêt contre une devise à faible taux d’intérêt. Pour chaque jour où la position est maintenue, le courtier versera la différence d’intérêt entre les deux devises.

Cette stratégie utilise le principe économique de la parité des taux d’intérêt (PTI). Par exemple, si le taux d’intérêt directeur de la banque centrale d’une monnaie est de 5% et que ce même taux est de 2% pour une autre monnaie, le trader achètera la première monnaie en s’endettant dans la seconde (sur le Forex, il achètera simplement la paire concernée). De ce fait, il encaissera chaque jour la différence des taux, soit 3%. 

Le carry Trading implique souvent l’utilisation d’un effet de levier qui aura pour effet de décupler la différence de taux d’intérêt encaissée par le trader. Toutefois, cette stratégie est souvent confrontée à un risque majeur : la variation du taux de change entre les deux monnaies !

Et ce risque peut être important… En effet, si le taux de change évolue dans le sens du trade, les gains seront augmentés pour le trader. Mais dans le cas contraire, ils seront diminués, annulés ou iront jusqu’à générer une perte nette.

Il reste important de garder à l’esprit la notion de PTI qui indique que les taux de change entre les paires concernées ont tendance, à terme, à évoluer de manière à annuler cette différence de taux. De ce fait, les fondamentaux et le timing sont des points cruciaux à prendre en compte pour réussir avec cette stratégie.

#8 Le Pyramidage

La stratégie de Trading pyramidale est une technique qui consiste à ajouter d’autres positions à une transaction gagnante à mesure que la tendance continue à évoluer dans le sens de la position initiale. Cette technique permet de maximiser les profits en un seul mouvement.

Le pyramidage permet de réaliser des profits importants au fur et à mesure que le prix évolue. L’avantage réside notamment dans le fait que le risque reste maîtrisé. Cette stratégie fonctionne aussi bien dans une tendance haussière que dans une tendance baissière si elle est appliquée correctement.

Cette stratégie se réalise souvent dans une optique de long terme. En effet, elle peut engendrer un gain final important qui représentera à elle seule une part importante des gains annuels du Trader. Lorsque la tendance est forte, le Trader augmente sa position tout en décalant son ordre de protection (stop) régulièrement afin de s’assurer un profit croissant.

L’inconvénient de cette méthode reste le risque de forte perte si le Trader augmente une position alors même que la tendance se retourne, se rapprochant ainsi dangereusement de la stratégie très risquée de la moyenne à la baisse (diminution du prix de revient moyen). 

Le pyramidage peut être une stratégie de Trading rentable lorsqu’il est effectué correctement. Cependant, il faut de l’expérience pour savoir quand l’utiliser et quand ne pas l’utiliser.

Un autre point crucial à retenir est de ne jamais renforcer une position perdante ; une erreur commune à la plupart des Traders ! Si une transaction se retourne contre le Trader, il est préférable d’accepter la perte initiale plutôt que d’en rajouter et d’augmenter les chances de perdre une grande partie de son capital.

#9 Suivi de tendance

Cette stratégie est décrite lorsqu’un Trader utilise l’analyse technique pour définir une tendance, et n’entre dans les transactions que dans la direction de la tendance prédéterminée.

Les Traders de tendance n’ont pas une vision fixe de l’évolution du marché ou de sa direction. Le succès du Trading de tendance peut être défini par la mise en place d’un système précis permettant de déterminer et de suivre les tendances. 

Cependant, il est essentiel de rester vigilant et de s’adapter, car la tendance peut rapidement changer. Les Traders de tendance doivent être conscients des risques de retournement du marché, qui peuvent être atténués par un ordre stop-loss de suivi.

Plusieurs outils de suivi de tendance peuvent être utilisés pour analyser des marchés spécifiques, notamment les actions, les bons du Trésor, les devises et les matières premières. Le Trading de tendance convient aux personnes disposant d’un temps limité, après la création de leur système d’identification des tendances.

Il est également très important de savoir quand le système a cessé de fonctionner. Cela se produit généralement en raison d’un changement fondamental du marché, il est donc particulièrement important d’appliquer cet adage très connu : laisser courir les profits et couper rapidement les pertes, dans le cadre d’une stratégie de suivi de tendance.

#10 Le Trading à contre-tendance

Le Trading à contre-tendance implique pour le trader de se positionner contre la tendance actuelle du marché. L’objectif principal est de parvenir à déterminer le moment où une tendance forte sur un instrument commence à s’essouffler. Lorsque ce point d’entrée est déterminé, le Trader entrera en position dans le sens contraire de la tendance en cours afin de profiter d’un potentiel retournement. 

Le risque principal de cette stratégie est de réaliser l’opération dans un mauvais timing. En effet, une tendance de fond peut durer plusieurs jours, semaines, mois ou années en fonction de l’unité de temps utilisée. C’est pourquoi les traders de tendance ont l’habitude de dire que le suivi de la tendance en cours est une stratégie plus sécurisée. 

Le Trader à contre-tendance doit donc assumer ce risque de timing en appliquant une méthode stricte, mêlant l’analyse fondamentale et technique dans le but de déterminer le moment où la tendance peut se retourner. 

S’il y parvient, le rendement pourra se révéler important. Sinon, le risque de perte sera important, notamment si le trader choisit de renforcer sa position contraire au fur et à mesure que le cours de l’instrument sélectionné poursuit son action. 

C’est pourquoi cette stratégie peut se révéler intéressante, si et seulement si, le trader applique une méthodologie précise avec une discipline de fer.

En résumé, la maîtrise des stratégies de Trading demande du temps, de la patience et de l’expérience. Pour apprendre une nouvelle stratégie, il faut intégrer chaque détail qui la caractérise et répéter chaque jour jusqu’à maîtriser cette nouvelle compétence.

Il en va de même pour le Trading. Il faut garder à l’esprit que toutes les stratégies de Trading décrites dans ce guide ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il est important de les prendre en considération et de choisir la ou les stratégies qui correspondent au mieux à votre profil personnel !