Appels de marge : quand sonne le glas…

Sorti en 2011, le film Margin Call de J.C. Chandor présente les employés d’une grande banque d’affaires américaine, prêts à tout pour éviter un appel de marge cataclysmique.

Redoutés des Traders du monde entier, les appels de marge ne sont pas qu’une fiction réservée aux meilleurs films sur le Trading, ils sont aussi et surtout une éventualité bien réelle à laquelle tout Trader devrait être convenablement préparé !

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Comprendre les appels de marge

L’appel de marge intervient lorsque l’intermédiaire financier intime au Trader de reconstituer sa marge disponible sous peine de voir sa position clôturée de force.

Lorsqu’un Trader fait du Trading sur marge, il doit maintenir un certain niveau de fonds propres (la marge). 

Or, si le marché évolue défavorablement et que la valeur des positions de l’investisseur chute, sa marge se réduit en conséquence. Lorsque cette marge tombe en dessous d’un seuil spécifié (la marge de maintenance), le courtier lance un appel de marge.

Imaginons qu’un Trader achète des actions pour 10000€ avec un effet de levier de 1:2. Il investit donc 5000€ de son propre capital et emprunte les 5000€ restants. 

Si le marché baisse et que la valeur de l’action chute brutalement de 10%, sa position est maintenant de 9000€. L’investisseur a toujours une dette de 5000€, mais sa marge s’est réduite à 4000€ (9000€ – 5000€). 

Si la marge de maintenance est elle aussi de 1:2, le Trader doit maintenir au moins 4500€ de fonds propres (50% de 9000€). Sa marge de 4000€ étant inférieure à la marge de maintenance requise de 4500€, un appel de marge est déclenché !

Conséquences d’un appel de marge

ConséquenceExplication
Vente forcée d’actifsSi le Trader n’est pas en mesure d’apporter de nouveaux fonds propres, le courtier est en droit de liquider la position pour couvrir la marge requise.
Risque financier accruLorsqu’il apporte des fonds supplémentaires pour répondre à l’appel de marge, le Trader augmente son exposition au risque.
Impact sur la liquiditéRépondre à un appel de marge perturbe la planification financière du Trader, en puisant notamment dans des ressources prévues à d’autres effets.
Détérioration du créditLe non-respect d’un appel de marge peut affecter la relation de crédit entre le Trader et son courtier : exigences de marge plus élevées, limites sur l’effet de levier…
StressLes appels de marge peuvent entraîner une pression psychologique importante de par leur caractère urgent et leurs enjeux financiers.
Détérioration du portefeuilleUn appel de marge peut forcer le Trader à réorganiser son portefeuille, et parfois à vendre des actifs performants pour couvrir ses pertes.

Fonctionnement d’un appel de marge

Principaux déclencheurs

DéclencheurExplication
Chute du marchéSi le marché baisse et que la valeur des actifs diminue, la marge du Trader peut tomber en dessous de la marge de maintenance fixée (y compris lorsque les moins-values ne sont pas réalisées).
Augmentation des exigencesLes courtiers peuvent augmenter les exigences de marge en périodes de forte volatilité.

Marché de gré à gré vs. Marché réglementé

Marché de gré à gré (OTC)Marché réglementé
Moins transparent, peut avoir des règles de marge moins standardisées.Plus transparent avec des règles de marge standardisées et réglementées.
Les appels de marge peuvent être moins prévisibles en raison de la nature moins réglementée du marché.Les appels de marge suivent des procédures et des critères clairement définis.

Éviter les appels de marge

  • Utilisation de stop-loss
    Placer des ordres stop-loss peut contribuer à limiter les pertes sur une position, et empêcher ainsi que la marge ne tombe en dessous du niveau requis.
  • Surveillance active du portefeuille
    Garder un œil sur la performance du portefeuille et ajuster les positions en fonction des mouvements du marché peut également éviter les appels de marge.
  • Gestion prudente de l’effet de levier
    Utiliser l’effet de levier avec prudence, c’est-à-dire n’emprunter qu’une partie modérée des fonds par rapport au capital disponible, peut réduire le risque d’appel de marge.
  • Trading au comptant
    Le trading au comptant, où les investisseurs utilisent uniquement leur capital sans emprunter, élimine le risque d’appel de marge.
    Stratégies de couverture
    L’ouverture de positions de couverture peut venir neutraliser totalement ou en partie l’exposition au risque d’un portefeuille donné. 


Attention toutefois à ce que la position ouverte et la position de couverture soient de préférence sur un même compte de Trading (afin d’éviter d’être victime d’un appel de marge sur un compte sans que les gains de l’autre compte ne puissent l’empêcher…).

Personne ne souhaite être victime d’un appel de marge. Mais cela peut arriver. Se former grâce aux meilleures formations Trading pour connaître les gestes de premiers secours et savoir comment réagir pourrait s’avérer salvateur !

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.