Jesse Livermore : le légendaire trader de Wall Street

Jesse Livermore

Jesse Livermore est une figure emblématique du marché boursier. Connu pour sa capacité à interpréter les mouvements de prix des actifs, le spéculateur américain a connu des hauts et des bas en bourse, résultat de ses opérations audacieuses.

Dans cet article, nous nous pencherons sur l’héritage de Livermore, en explorant ses stratégies de trading, les erreurs qu’il a commises et les leçons que le légendaire trader de Wall Street a laissées derrière lui.

Poursuivez votre lecture et découvrez le portrait du célèbre spéculateur qui inspire encore aujourd’hui les traders débutants et expérimentés !

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Qui était Jesse Livermore ?

Né dans le Massachusetts aux États-Unis, Jesse Lauriston Livermore a été l’un des meilleurs négociants en valeurs mobilières de l’histoire. Il est devenu célèbre pour avoir gagné et perdu plusieurs fortunes tout au long de sa carrière sur les marchés financiers.

Issu d’une famille pauvre, Livermore commence à travailler à l’âge de 14 ans dans un bureau de la maison de courtage Paine Webber & Co, à Boston. Autodidacte et doué pour les chiffres, l’Américain se fait rapidement remarquer par sa capacité à prédire les mouvements du marché.

Le jeune trader commence à spéculer sur l’évolution des prix des actions et des matières premières dans des « bucket shops », accumulant ses premiers profits.

Jesse Livermore commence alors à opérer à la Bourse de New York, où ses méthodes audacieuses et non conventionnelles lui valent à la fois admiration et critiques.

L’apogée de sa carrière se situe lors du krach boursier de 1929, où il profite de la chute du marché. On estime que Livermore a gagné environ 100 millions de dollars à l’époque.

Cependant, le spéculateur américain a accumulé des pertes considérables dans les années qui ont suivi, ce qui l’a conduit à la faillite. Malgré ses succès et ses échecs, Jesse Livermore reste une icône de la bourse.

Les stratégies de Jesse Livermore

Tout au long de sa carrière, Jesse Livermore a développé des stratégies et des principes de trading pour naviguer sur les marchés financiers. Voici les principaux d’entre eux

  1. La lecture des bandes. Jesse Livermore analysait le volume des transactions, le flux d’ordres et les variations de prix en temps réel pour prendre des décisions rapides et précises. Grâce à cette stratégie, il a pu détecter les tendances et les renversements de tendance de manière agile.
  1. Le suivi de tendance. Pour le spéculateur, la tendance est le principal moteur du prix des actions. C’est pourquoi il s’est attaché à identifier les tendances à long terme et à négocier dans la même direction, que ce soit en recherchant des opportunités d’achat dans une tendance haussière, ou de vente dans une tendance baissière.
  1. Points d’entrée et de sortie. Le trader a souligné l’importance de choisir les bons moments pour entrer et sortir d’une transaction. Il s’est appuyé sur l’analyse technique, mais a également tenu compte de la psychologie du marché et des niveaux de soutien et de résistance.
  1. Gestion du risque. Jesse Livermore était un défenseur de la gestion du risque. Il limitait les pertes en plaçant des stop loss sur ses positions afin d’éviter des pertes importantes en cas de mouvements inattendus du marché.
  1. La discipline. L’Américain reconnaissait l’importance de maintenir une discipline dans ses transactions. Il évitait de se laisser influencer par les émotions du marché et suivait scrupuleusement son plan de trading.

Jesse Livermore et la psychologie du marché

Alors que de nombreux traders se concentrent sur l’analyse technique et fondamentale, Jesse Livermore a reconnu que les marchés étaient guidés par les émotions humaines et que la compréhension de ces schémas émotionnels était capitale pour réussir dans le trading.

Le spéculateur américain a observé comment l’euphorie, la peur et la cupidité se manifestaient dans les mouvements de prix des actions.

En comprenant ces tendances émotionnelles, il a pu anticiper certains retournements de marché et identifier des opportunités de trading rentables.

En plus de comprendre la psychologie du marché, Livermore accordait de l’importance au contrôle émotionnel dans ses propres actions. Il savait qu’une avidité ou une peur excessive pouvait l’amener à prendre des décisions irréfléchies et à subir des pertes financières.

C’est pourquoi il soulignait l’importance de suivre le plan de trading, de rester discipliné et d’éviter de se laisser emporter par ses émotions.

Apprendre des erreurs de Jesse Livermore

Malgré ses remarquables compétences en tant que trader, Livermore a commis quelques erreurs. Il avait l’habitude d’abuser de l’effet de levier dans ses transactions, maximisant ainsi ses pertes lorsque le marché se retournait contre lui.

L’Américain avait également tendance à conserver trop longtemps des positions perdantes, ce qui se traduisait souvent par des pertes inutiles.

Même s’il connaissait la psychologie du marché, Livermore prenait parfois des décisions impulsives, sans analyse approfondie ni plan de trading structuré.

5 leçons de Jesse Livermore pour les traders débutants

Le célèbre trader de Wall Street a laissé derrière lui d’innombrables leçons intemporelles, en particulier pour ceux qui débutent dans le monde du trading :

  1. Étudier le marché

Pour Livermore, chaque mouvement du marché a une raison sous-jacente. Les traders doivent donc constamment apprendre et s’adapter aux changements.

  1. Être discipliné

L’une des plus grandes vertus de Livermore était sa discipline dans le respect des règles de trading établies. Ne laissez donc pas vos émotions dicter vos décisions !

  1. Connaître son profil de risque

Le trader savait qu’il ne pouvait pas risquer plus que ce qu’il pouvait se permettre de perdre. Définissez donc votre niveau de tolérance au risque et élaborez des stratégies en conséquence.

  1. Tirez les leçons de vos erreurs

Livermore a connu de nombreux hauts et bas au cours de sa carrière. Au lieu d’abandonner, il a réfléchi à ses erreurs et a utilisé chaque perte comme une expérience d’apprentissage. Faites de même !

  1. Soyez patient

L’une des plus grandes vertus du trading est la patience. Pour le célèbre spéculateur, en bourse, on gagne de l’argent en attendant, pas en négociant. Sachez donc attendre la bonne opportunité.

Ce qu’il faut retenir de Jesse Livermore

Si vous commencez à peine votre parcours de trader, l’étude des enseignements de Jesse Livermore peut constituer un excellent point de départ.

La vie et la carrière de Jesse Livermore constituent une source d’apprentissage précieuse pour quiconque souhaite naviguer sur les marchés financiers avec plus d’habileté et de confiance.

Entre gains et pertes, Jesse Livermore a été l’un des plus grands noms de la bourse et a laissé un héritage important.

Le livre « Mémoires d’un spéculateur« , écrit par Edwin Lefèvre, détaille les expériences du trader et offre de précieuses indications sur la psychologie du trading, l’importance de la discipline et la nécessité de s’adapter aux marchés.

Qu’avez-vous pensé de ce contenu ? Profitez-en pour découvrir l’histoire de Paul Tudor Jones, un trader important du siècle dernier.

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.