Paper trading : s’entraîner à trader sans risque

Le paper trading permet de découvrir le trading à son rythme, de s’entraîner à placer des ordres de bourse fictifs sans stress et de tester ses stratégies de trading sans risque.

Si les traders ne griffonnent plus les cours de bourse sur un bout de papier pour les analyser, la terminologie est restée : faire du « trading sur papier » ou paper trading, c’est s’entraîner à faire du trading sans risquer de l’argent réel.

Fort heureusement, avec l’émergence des plateformes de trading en ligne, le paper trading est aujourd’hui bien plus sophistiqué et pratique. Finies les feuilles volantes !

L’essentiel

Le paper trading offre un environnement réaliste mais sans risque pour s’entraîner à trader avec un capital fictif et développer ses compétences.

Le paper trading n’est pas réservé qu’aux débutants. Les traders plus expérimentés peuvent y recourir pour tester de nouvelles stratégies et se perfectionner.

Réussir en paper trading n’offre pas la garantie de réussir en trading réel.

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Paper trading et trading réel : quelles différences ?

Le trading réel implique de passer de vraies transactions financières avec votre argent. Il vous expose à des pertes potentielles bien réelles. À l’inverse, le paper trading fonctionne avec de l’argent fictif, vos pertes sont donc sans conséquences.

Le paper trading précède généralement la pratique du trading réel. 

Mais se préparer à trader en réel sur un simulateur (aussi réaliste soit-il) présente une limite de taille : l’argent n’est pas réel. Vous ne ressentirez donc pas pleinement la pression, les biais psychologiques et les émotions propres au trading réel…

Si vous envisagez d’ouvrir un compte de trading réel par la suite, mieux vaudra donc y aller très progressivement, en commençant notamment par du trading au comptant (sans effet de levier).

Comment faire du paper trading

#1 Choisir la bonne plateforme de paper trading

Le paper trading est proposé par deux grands types d’acteurs : les courtiers en ligne et les simulateurs de trading. 

Parce que les courtiers en ligne utilisent souvent ces « comptes de démonstration » dans une démarche très commerciale, mieux vaut de préférence opter pour un simulateur de trading indépendant.

Quelques critères pour sélectionner l’un des meilleurs simulateurs de trading :

  • Le réalisme
    Privilégier des flux de bourse en temps réel et précis.
  • La gratuité
    Inutile de payer pour profiter d’un bon simulateur de trading en illimité.
  • Les fonctionnalités
    Possibilité de réinitialiser votre solde, palette d’ordres de bourse, outils d’analyse…
100% GRATUIT
Simulateur de Trading ProRealTime

Profitez du compte de démonstration ProRealTime pour tester gratuitement et en temps réel un simulateur de Trading de qualité professionnelle.

DÉCOUVRIR

#2 Configurer votre compte de paper trading

Si certains simulateurs de trading sont disponibles sans création de compte utilisateur, nous vous conseillons de procéder à la création d’un compte gratuit pour sauvegarder vos préférences et performances d’une session de trading à l’autre.

Paramétrez votre compte avec un solde de départ et des frais simulés réalistes. Pensez également à conserver des options les plus réalistes possibles en termes notamment d’utilisation de l’effet de levier et des heures de cotation.

Faites une première session de trading uniquement pour découvrir le simulateur. Appuyez sur tous les boutons, explorez chaque recoin de votre environnement de trading et passez tous les ordres de bourse possible avant de réinitialiser votre solde. Bref, faites tous les faux-pas maintenant pour ne pas polluer vos futures séances d’entraînement !

#3 Développer un plan de trading

Le grand risque du paper trading est de tomber dans une pratique compulsive du trading. Puisque l’argent est fictif, pourquoi ne pas faire n’importe quoi pour plus de fun ?

S’il n’y a pas de mal à s’amuser sur un compte de paper trading, attention à ne pas prendre de mauvaises habitudes. Cette pratique du « trading casino » ne permet pas de progresser et pourrait vous coûter très cher lors du passage au trading réel…

Le paper trading doit être l’occasion d’apprendre et de développer vos compétences de trader. Et pour ce faire, rien de tel que de tenir un journal de trading.

Vision stratégique, objectifs, règles de trading… Formaliser votre plan de trading est l’occasion de mener une vraie réflexion sur votre pratique du trading et de capitaliser sur votre expérience de paper trading.

#4 Analyser ses performances avec du recul

Votre compte de paper trading vire au vert et vos plus-values s’envolent ? Gardez les pieds sur Terre. Plusieurs éléments sont à considérer pour mettre votre performance en perspective.

Au-delà des difficultés supplémentaires propres au trading réel (stress, biais psychologiques et fardeau émotionnel accrus notamment), gardez à l’esprit que votre environnement de trading n’est probablement pas parfaitement réaliste…

L’ensemble des frais ont-ils été appliqués à votre performance ? Les niveaux d’exécution de vos ordres de bourse sont-ils parfaitement réalistes par rapport au carnet d’ordres réel ? La fiscalité applicable aux placements réalisés a-t-elle été prise en compte ?

Enfin, quand bien même votre performance resterait largement gagnante, une dernière série d’obstacles sera à franchir pour confirmer votre capacité à battre le marché.

#5 Explorer les fonctionnalités de backtesting

Faire du paper trading dans le passé, c’est possible ! 

Grâce au backtesting, un trader peut tester une stratégie de trading sur un historique de données afin d’analyser son comportement et de mesurer sa performance.

Plutôt que de se cantonner au présent, explorer le passé avec un compte de paper trading offre une source de scénarios quasi-illimitée pour s’entraîner à trader dans toutes les situations de marché (crises historiques, bulles spéculatives, phases de range…).

Mais attention, les performances passées ne présagent pas des performances futures ! À trop vouloir optimiser une stratégie de trading par rapport à une situation passée précise, celle-ci pourrait devenir très vulnérable au moindre changement des conditions de marché…

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.