Trading au comptant : trader sans effet de levier pour plus de contrôle

De nombreuses méthodes de Trading font appel à la spéculation ou à l’effet de levier afin de maximiser les profits potentiels. Un pari toujours risqué, puisqu’il démultiplie symétriquement les pertes possibles.

Heureusement pour les plus prudents, il existe à l’inverse une méthode d’investissement directe et moins risquée : le Trading au comptant. Ce dernier implique l’achat de l’actif sous-jacent au prix du marché actuel et sans recours au crédit.

Une méthode idéale pour diversifier son portefeuille à l’abri des risques spéculatifs, et pour investir à long terme loin des marchés volatils et des appels de marge !

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Comprendre le Trading au comptant

Le Trading au comptant, aussi appelé « Spot Trading », consiste à acheter ou à vendre des actifs financiers pour une livraison et un paiement immédiats. 

Par exemple, lorsqu’un investisseur achète des actions sur le marché au comptant, il acquiert la propriété de ces actions et paie le prix total à la clôture de la transaction.

Ce type de Trading se distingue par les caractéristiques suivantes : 

  • Les transactions sont immédiates
  • Le Trader est propriétaire de l’actif
  • Il n’y a pas de levier financier
  • Les transactions se font au prix du marché
  • Le risque se limite aux fonds investis 

Comparé au Trading sur marge et aux CFDs, le Trading au comptant s’avère plus simple et immédiat. 

Dans le cadre du Trading sur marge, les investisseurs empruntent des fonds pour trader, et augmentent ainsi le potentiel de profit et de perte. Les CFDs, en revanche, permettent de spéculer sur les mouvements de prix sans posséder l’actif sous-jacent.

Les produits « tradables au comptant » incluent :

  • Les actions : achat direct d’actions d’entreprises.
  • Les devises (Forex) : échange de devises mondiales.
  • Les matières premières : Trading de produits comme l’or, le pétrole, etc.
Produit/MarchéLiquiditéVolatilité
ActionsÉlevéeVariable
Devises (Forex)Très élevéeMoyenne à élevée
Matières premièresMoyenneÉlevée

Le marché au comptant diffère du marché à terme. Sur le marché au comptant, les transactions sont réglées immédiatement. Sur le marché à terme, les transactions sont planifiées pour une date future.

Avantages et inconvénients du Trading au comptant

AvantagesInconvénients
Simplicité et accessibilitéAbsence de levier financier
Investissement contrôléCapitaux plus importants requis
Absence de levierMoins de flexibilité dans la gestion des risques
Transparence des prixLiquidité potentiellement limitée
Pas de risque de liquidation automatiquePotentiel de gain limité à court terme
Moins de complexité réglementaireVulnérabilité aux mouvements de marché
Aucun intérêt sur les positionsCoûts de transaction

Avantages

  • Simplicité et accessibilité
    Le Trading au comptant est direct et facile à comprendre. Il est ainsi accessible aux investisseurs de tous niveaux.
  • Investissement contrôlé
    Les Traders au comptant possèdent « physiquement » l’actif. Ils ont de fait un contrôle complet sur leurs investissements.
  • Absence de levier
    Sans levier, le risque de pertes massives est réduit. Le Trading au comptant est à ce titre moins risqué que le Trading sur marge.
  • Transparence des prix
    Les prix sur le marché au comptant reflètent l’offre et la demande actuelles en toute transparence.
  • Pas de risque de liquidation automatique
    En l’absence de levier, il n’y a pas de risque de liquidation forcée en cas de mouvements de marché défavorables. Les Traders au comptant se protègent ainsi de tout appel de marge.
  • Moins de complexité réglementaire
    Le Trading au comptant est généralement moins complexe en termes de conformité réglementaire (notamment par rapport aux produits dérivés).
  • Aucun intérêt sur les positions
    Pas de frais d’intérêts sur les positions maintenues, contrairement au Trading sur marge.

Inconvénients

  • Absence de levier financier
    Si elle est un avantage dans le sens où elle limite les risques, l’absence de levier limite aussi la capacité du Trader à augmenter ses gains potentiels à partir d’un capital limité.
  • Capitaux plus importants requis
    L’achat réel d’actifs nécessite plus de capitaux initiaux.
  • Moins de flexibilité dans la gestion des risques
    Devoir posséder les actifs et acheter ou vendre aux prix du marché implique une gestion moins rapide et moins flexible des risques.
  • Liquidité potentiellement limitée
    Certains actifs au comptant peuvent afficher une liquidité plus faible ; les entrées et sorties de positions sont alors plus difficiles.
  • Potentiel de gain limité à court terme
    Le Trading au comptant est moins adapté aux Traders désireux de générer gains rapides et importants.
  • Vulnérabilité aux mouvements de marché
    Exposition directe aux fluctuations de marché, sans la protection que peuvent offrir les options et les futurs.
  • Coûts de transaction
    Les coûts peuvent s’accumuler, surtout avec des transactions fréquentes.

Débuter dans le Trading au comptant

Choix d’une plateforme de Trading

Pour débuter le Trading au comptant, le choix de la plateforme est crucial. Cette étape s’inscrit dans les bonnes pratiques globales pour bien commencer le Trading.

Quelques critères doivent être pris en considération :

  • Frais : Recherchez des plateformes avec des frais de transaction faibles ou nuls, ainsi que des coûts de maintenance minimes.
  • Outils : Une bonne plateforme offre des outils d’analyse et de Trading avancés, ainsi qu’une interface ergonomique, adaptés aux débutants comme aux Traders expérimentés.
  • Support client : Le support doit être réactif et disponible, idéalement avec des ressources éducatives pour les novices.

Parmi les plateformes les plus populaires, on retrouve ProRealTime, Interactive Brokers ou encore IG France.

Stratégies de Trading pour débutants

Pour les débutants, il est conseillé de démarrer avec des stratégies de base :

  • Achat et conservation
    Cette stratégie implique l’achat d’actifs et leur conservation sur le long terme, dans le but de profiter d’une appréciation de leur valeur.
  • Trading sur tendance
    Cela implique d’identifier et de suivre (notamment via l’utilisation d’indicateurs techniques) les tendances du marché pour réaliser des gains.

En parallèle, l’utilisation des analyses technique et fondamentale est une aide précieuse pour les Traders au comptant débutants. La première consiste à utiliser les graphiques et les données historiques pour tenter d’anticiper les mouvements futurs du marché, et la seconde étudie les facteurs économiques et financiers susceptibles d’impacter la valeur d’un actif.

Stratégies avancées de Trading au comptant

Analyse technique approfondie

Pour optimiser leur analyse technique, les Traders au comptant plus expérimentés n’hésitent pas à combiner divers indicateurs comme les moyennes mobiles, le RSI et les bandes de Bollinger pour des anticipations plus précises.

Ils identifient également des figures chartistes sur leurs graphiques, telles que les têtes et épaules, les triangles et les drapeaux, toujours dans l’optique de comprendre les mouvements futurs de prix.

Trading fondé sur l’actualité

Il est particulièrement utile de suivre les actualités économiques, par exemple à l’aide d’un calendrier, afin de réagir rapidement aux nouvelles importantes (comme les rapports de PIB, les décisions de taux d’intérêt, ou les événements politiques).

Analyser l’impact des événements économiques afin de comprendre comment ils affectent différents marchés et actifs est une clé supplémentaire pour comprendre les mouvements de prix sur les marchés au comptant.

Analyse fondamentale détaillée

Au-delà des bases de l’analyse fondamentale, mener une évaluation approfondie des entreprises (analyser les bilans, les ratios financiers, les perspectives de croissance, et la direction) offre une vision bien plus fine du comportement d’un actif.

De même, comprendre en profondeur les facteurs macroéconomiques, via l’étude des enjeux internationaux tant économiques que politiques, en dévoile beaucoup sur les grandes tendances actuelles.

Stratégies de corrélation et de paires

Le Trading de paires consiste à exploiter les relations entre deux actifs, via l’achat du premier et la vente du second. C’est une technique avancée souvent utilisée dans le cadre du Trading au comptant.

De même, identifier les actifs dont les mouvements sont corrélés ou opposés est un excellent moyen de prendre position de manière avisée.

Scalping, Day Trading et Hedging

Enfin, les Traders au comptant dotés d’une certaine expérience des marchés combinent généralement les techniques suivantes : 

  • Le Scalping. Il consiste à réaliser de multiples transactions rapides pour capturer de petits gains.
  • Le Day Trading. Il consiste à acheter et vendre des actifs dans une même journée de Trading, et ce, afin d’éviter les risques liés aux mouvements de prix nocturnes.
  • Le Hedging. Il consiste à utiliser des options, des futurs, ou d’autres instruments pour se protéger contre les pertes potentielles sur les positions au comptant.

Le Trading au comptant est une excellente entrée en matière sur les marchés financiers. Il implique l’achat ou la vente réels de l’actif tradé, et ce, au prix actuel du marché. 

S’il est plus simple d’accès et moins risqué que d’autres méthodes de Trading, il ne permet pas de spéculer sur les mouvements de prix avec effet de levier afin de générer davantage de profits, comme avec des contrats à terme par exemple.

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.