Position Trading : Guide complet du Position Trader

Le Trading de position ressemble à l’investissement « buy and hold », à une différence près : les investisseurs « buy and hold » ne peuvent prendre que des positions à l’achat, alors que les Traders de positions peuvent prendre des positions à l’achat comme à la vente (pour miser sur la baisse des prix). Explications.

Qu’est-ce que le Position Trading ?

Le Position Trading, ou Trading de position, est une stratégie populaire de Trading à long terme. Elle permet aux traders individuels de conserver une position pendant une longue période, généralement des mois ou des années !

Sur les marchés financiers, une position est « ouverte » lorsqu’un trader achète un titre financier avec un ordre d’achat ou lorsqu’il vend à découvert. 

Cette position est ensuite « fermée » lorsque le trader vend l’actif qu’il a acheté ou rachète la vente à découvert. Et c’est précisément ce concept de prise de position qui donne son nom au Trading de position.

De tous les types de Trading, le Trading de position est celui dont les temps de détention sont les plus longs. Par conséquent, le potentiel de profit est plus important, mais le risque l’est tout autant. 

L’Histoire regorge d’exemples célèbres de grands Traders qui ont fait fortune en appliquant des stratégies de Trading de position, mais aussi de faillites retentissantes…

Fonctionnement du Position Trading

Le Trading de position est une stratégie de Trading à long terme dans laquelle un trader reste délibérément sur une position pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, en espérant pouvoir capter un grand mouvement de prix.

Il s’agit d’une philosophie de négociation différente de celle du day trader, qui vise à capter les petits mouvements en achetant et en vendant au sein d’une même journée.

Le Trader de position surfe sur les hauts et les bas à court terme du prix du marché, attendant patiemment que son objectif de prix à plus long terme soit atteint ou non. Le principe de base du Trading de position est donc l’idée que le marché évolue en tendances.

La façon la plus simple de décrire le Trading de position est de dire que le Trader fixe un objectif de profit important en termes de pourcentage de mouvement du marché. En même temps, afin de ne pas être éliminé prématurément de la position, le Trader de position tolère également des pertes plus importantes en fixant un ordre stop-loss plus éloigné.

Avantages du Position Trading

Tout d’abord, il s’agit d’une stratégie à long terme qui peut potentiellement conduire à des gains importants (bien que le risque de pertes soit lui aussi plus élevé).

En outre, le Trader de position est moins stressé par rapport à certaines stratégies à court terme, car les positions n’ont pas besoin d’être contrôlées quotidiennement. Les annonces et mouvements de court terme ne sont pas problématiques tant que la tendance globale reste en place.

Enfin, le Trader de position dispose de plus de temps à consacrer à d’autres transactions ou à d’autres activités professionnelles, car ce type de Trading ne prend du temps que pour l’analyse initiale du choix de la position à prendre. 

Les niveaux de perte et de gain sont généralement prédéfinis, ce qui permet au Position Trader de ne passer que très peu de temps à surveiller ses positions.

Limites du Position Trading

Un capital important est nécessaire pour maintenir des positions ouvertes pendant une longue période, car les transactions peuvent durer plusieurs mois (avec un capital bloqué).

Qui plus est, cette limite implique nécessairement des pertes potentielles conséquentes si l’analyse initiale a conduit à un mauvais choix ou si des facteurs extérieurs invalident le scénario envisagé.

Les positions étant détenues sur de longues périodes, des événements majeurs et imprévus peuvent induire un retournement de tendance et l’invalidation du scénario. Il est donc tout de même nécessaire pour le Trader de position de rester attentif aux nouvelles importantes.

Enfin, si la position reste ouverte pendant une longue période, les frais de swap peuvent s’accumuler pour atteindre un montant très important si la position fait appel à l’effet de levier.

Risques du Position Trading

Il est généralement admis parmi les investisseurs que plus l’horizon temporel de négociation est court, plus le risque est élevé. En effet, de nombreux faits inattendus peuvent se produire à court terme (amplifiés par le levier souvent utilisé sur le court terme), tandis que les changements sur des périodes plus longues ont tendance à avoir moins d’impact et laissent plus de temps pour réagir, sauf dans des circonstances exceptionnelles.

Le principal risque du Position Trading est donc de subir un violent mouvement de contre-tendance tout en refusant de couper ses pertes à temps, ou faute de parvenir à le faire pour cause de gap de cotation.

Comment ouvrir un compte de Position Trading ?

Courtier

Il existe de nombreux types de comptes de Trading. Le Trading de position est une activité plus souple qui requiert moins de spécificités que le scalping ou le day Trading.

En effet, il s’agit de prendre des positions sur le long terme, ce qui implique que la rapidité d’exécution et les frais de courtage ne sont pas les priorités.

Les critères à prendre en compte dans le choix du courtier sont principalement sa fiabilité (régulation et licences) pour y déposer des fonds importants, la qualité des services, de la plateforme graphique et une large gamme de produits qui correspond aux besoins (actions notamment). Idéalement, un service d’analyses fondamentales régulières et de qualité serait un plus.

Type de compte

Les courtiers proposent souvent de nombreux types et niveaux de comptes différents. Pour réaliser des opérations de Trading de position, un compte permettant d’accéder à plusieurs marchés dont les actions, les taux et les obligations est recommandé. Un compte sur marge est toujours intéressant, mais pas indispensable pour ce type de Trading. 

Un compte à tarification dégressive en fonction des montants est une solution intéressante. Enfin, la possibilité de négocier des options peut se révéler importante à des fins de couvertures notamment.

Marchés

Il existe des marchés dont les caractéristiques sont particulièrement intéressantes pour la pratique du Position Trading. Ces caractéristiques sont : une liquidité suffisante des produits, un vaste choix et des frais raisonnables pour les montants de transaction élevés.

Les marchés qui répondent le mieux à ces spécificités sont le marché des actions, des indices, des taux, des obligations et des matières premières. 

Le marché des actions représente généralement la plus grande proportion des positions prises par les Traders de position. Il est aussi possible de s’intéresser au marché du Forex (fortes tendances à moyen terme), mais avec un levier faible, voire nul.

Produits financiers

Afin de trader sur ces marchés dans les meilleures conditions possibles, il est important d’utiliser les produits financiers adéquats. Sur le marché des indices et des actions, les actions en direct et les ETF sont à privilégier. 

Les produits dérivés comme les CFD (Contracts For Difference) sont souvent trop chers en termes de frais sur le long terme. Ils peuvent toutefois servir ponctuellement, avec les options, pour couvrir une position ou le portefeuille entier dans des situations spéciales.

Que ce soit pour les actions, les obligations, le Forex, les taux ou encore les matières premières, il est important de privilégier le Trading des produits en direct, en évitant les produits dérivés à effet de levier, sauf les ETF et les contrats Futures sans levier (grande liquidité et faibles coûts).

Capital de départ

Les Traders de position n’utilisent que le capital qu’ils peuvent se permettre de perdre et dont ils n’auront pas besoin à court terme. Cela les protège de la ruine financière, mais cela permet également d’éliminer les émotions de leurs transactions. 

En effet, les positions restant ouvertes pendant des mois voire des années, le capital est immobilisé pour une période longue et indéterminée.

Un capital important est souvent nécessaire pour capitaliser efficacement sur les mouvements de prix des actifs, sans utiliser d’effet de levier. Les différents marchés requièrent différents montants de capital pour le trading de position. 

Les actions sont populaires, mais sont aussi celles qui nécessitent le plus de capitaux (plusieurs milliers d’euros).

Connaissances et compétences

Les personnes qui tentent de faire du Trading de position sans comprendre les fondamentaux du marché perdent souvent de l’argent. 

L’analyse fondamentale et l’analyse financière sont des compétences très utiles pour un Trader de position L’analyse graphique peut également permettre d’optimiser les entrées et sorties de position. L’analyse fondamentale et la macroéconomie sont les critères qui permettent de décider de la position à prendre et le timing idéal.. 

Mais sans une compréhension approfondie du marché visé et des actifs qui existent sur ce marché (horaires, fonctionnement, spécificités et réactions), les différentes techniques d’analyses ne suffiront pas. Il est donc important de se former correctement !

Mode de représentation graphique

Les Traders de position utilisent l’analyse graphique pour déterminer les tendances de fond, détecter les retournements et trouver des points d’entrée et de sortie de position. 

Leurs graphiques ont généralement les caractéristiques suivantes :

  • unités de temps : 1 heure, 4 heures, journalier, hebdomadaire
  • graphiques en chandeliers japonais

Indicateurs techniques

Les indicateurs utilisés pour le suivi de tendance sont souvent les mêmes types d’indicateurs sollicités pour le Trading de position.

Par exemple, il est important d’avoir un moyen de juger si la tendance à long terme qui aidera à atteindre l’objectif de profit se poursuit ou se retourne.

En revanche, il est moins important dans les stratégies de Trading de position (mais très important dans les stratégies de day trading) d’observer un timing de marché parfait.

Graphique de la paire EUR/USD avec droites de tendance et moyennes mobiles sur ProRealTime

Les meilleurs indicateurs pour le Trading de position sont les moyennes mobiles simples (50, 100 et 200), le MACD (convergence divergence de la moyenne mobile) et les supports et résistances graphiques (signaux d’accélération ou de retournement).

Position Trading : quel profil d’investisseur ?

Appétence au risque

Un Trader de position réalise un nombre restreint d’opérations, mais d’un montant conséquent. Le risque est donc bien présent, notamment en cas d’événement majeur imprévu ou d’erreur dans l’analyse initiale. Il doit donc pouvoir prendre des risques financiers sans que cela ne mette en péril ses stratégies et son état émotionnel.

Toutefois, il s’agit d’une pratique pour laquelle les risques peuvent être limités. En effet, pour préserver son outil de travail qui est son capital, le trader de position doit appliquer des règles de gestion du risque (money management) strictes.

Disponibilité

Les Traders de position tentent généralement de saisir des mouvements de prix importants, en laissant leurs gains se poursuivre sur le long terme tout en courant le risque d’un retournement de prix. 

Ces opérations durent généralement plus longtemps que celles de tous les autres types de traders, mais doivent être assorties d’un prix de clôture clair et défini à l’avance.

Les Traders de position doivent fournir un effort important d’analyse au moment de choisir un actif (plusieurs heures ou jours d’analyse), mais ils ne sont pas contraints de rester ensuite sur leurs écrans pour surveiller leurs positions.

De plus, c’est un style de Trading qui donne beaucoup de flexibilité, les analyses pouvant se faire le week-end par exemple.

Expérience

Il est souvent nécessaire d’accumuler une expérience importante qui prend tout d’abord la forme de recherches et lectures qui apportent un ensemble de connaissances techniques sur les marchés. 

Ensuite, il faut trouver une stratégie adéquate d’analyse financière et la tester de préférence sur un compte de démonstration ou grâce à un simulateur avant de passer au réel. 

Cela peut prendre de nombreux mois avant d’être pleinement opérationnel sur une stratégie donnée et l’expérience pratique des marchés accumulée au fil des opérations et des années (périodes de crise, de haute volatilité) renforce encore les compétences de tout trader.

Optimiser sa stratégie de Position Trading

Piloter ses résultats

Lorsque les opérations s’enchaînent, il est important de tenir un journal de Trading afin de pouvoir suivre régulièrement ses résultats et analyser ses erreurs, mauvaises périodes ou stratégies perdantes. 

Comme les positions sont conservées sur de longues périodes, il se révèle intéressant de tenir à jour le journal avec les plus et moins-values latentes. Cela permet d’avoir une image en temps réel de la situation du capital, même si les opérations ne sont pas encore débouclées.

Le nombre d’opérations étant restreint, la tenue du journal est moins chronophage que dans le cadre d’autres stratégies. Ce document permet au Trader de connaître très précisément ses résultats, ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas afin de pouvoir s’améliorer et peaufiner ses stratégies et analyses au fil du temps.

Certains sites ou logiciels permettent d’automatiser au moins en partie ce journal afin de gagner en efficacité.

Automatiser sa stratégie

Le Trading de position n’est pas particulièrement propice à l’automatisation. En effet, le nombre de positions étant faible, et les entrées et sorties étant déterminées à l’origine par l’analyse fondamentale et financière (et non par l’analyse graphique), l’automatisation totale des stratégies est généralement peu utile.

Toutefois, il est possible d’utiliser des logiciels qui automatisent l’analyse financière des entreprises visées en ciblant des critères précis (filtres, alertes de cours, experts advisors…).

L’automatisation peut se faire simplement par des ordres de protection fixés dès l’ouverture de la position. Il est aussi possible de programmer des ordres de bourse en avance sur des seuils clés.

Conclusion

La Trading de position peut être un excellent style de négociation pour un Trader qui ne peut pas suivre les transactions toute la journée ou qui ne souhaite pas être soumis à trop de stress. Il convient aussi très bien aux investisseurs affectionnant l’analyse fondamentale et financière.

S’il est bien exécuté, ce style de négociation peut permettre de tirer profit des variations du cours d’une action sur plusieurs semaines ou plusieurs mois. 

C’est ensuite au trader de trouver une stratégie d’analyse et gestion du risque et de trouver ce qui convient le mieux à ses capacités et objectifs, à la taille de son compte et à sa disponibilité.