Trader l’or pour gagner de l’argent

Monnaie ancestrale, matière première et valeur refuge, l’or fascine l’humanité depuis la nuit des temps. Bien qu’il ne serve plus d’étalon au marché des changes depuis la fin des accords de Bretton Woods en 1971, le précieux métal jaune n’en demeure pas moins un incontournable du Trading sur matières premières.

Pour autant, l’essentiel des échanges du marché de l’or ne se font pas à grand renfort de lingots, mais par l’intermédiaire de produits financiers dérivés. Un Trader ne négocie donc jamais de l’or physique, mais bel et bien de l’or papier !

Quelle est la différence entre or physique et or papier ? Quels sont les avantages et inconvénients du Trading sur l’or ? Comment apprendre à trader le cours de l’or ? Comment se lancer dans la négociation de l’once d’or ? 

Voici nos réponses !

Avertissement

Le Trading ne convient qu’à une clientèle avisée capable de comprendre le fonctionnement de produits financiers complexes (CFD, Futures, Options,…) et de supporter des risques élevés, dont des pertes rapides supérieures aux dépôts, notamment en raison de l’effet de levier. D’après l’AMF, près de 90% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent.

Comprendre le marché de l’or

Or physique et or papier : quelles différences ?

Le Trading de l’or peut se faire de deux façons : l’or physique et l’or papier. 

L’or physique fait référence aux lingots, pièces, bijoux et autres objets. Son avantage réside dans son caractère tangible et palpable, mais il implique des coûts de stockage relativement importants pour garantir sa sécurité.

L’or papier désigne quant à lui les produits financiers dérivés ayant pour actif sous-jacent l’once d’or. Il comprend notamment les Futures, les CFD, les ETF, les options et les certificats. 

Ces produits dérivés qualifiés d’or papier permettent de trader l’or sans avoir à le détenir physiquement. Cependant, ils présentent un risque de contrepartie, car le Trader dépend de la solvabilité de l’émetteur qui les propose.

La cotation de l’once d’or

L’un des principaux mécanismes de cotation de l’or est le fixing. 

Le fixing de l’or est un processus par lequel un prix est arrêté deux fois par jour, à 10h30 et à 15h00 heure de Londres, par les membres du London Gold Market Fixing Ltd

Ce processus permet aux investisseurs du monde entier d’avoir une référence claire du prix de l’or à ces moments précis de la journée.

Le prix l’or est déterminé par un processus d’appel d’offres entre les membres participant au fixing (quelques-unes des plus grandes institutions bancaires mondiales) ; l’offre et la demande sont alors confrontées jusqu’à obtenir un prix d’équilibre.

En dehors de ces moments de fixing, le prix de l’or fluctue en fonction de l’ensemble du marché mondial. Ces fluctuations sont déterminées par les transactions sur les différentes bourses d’or à travers le monde, comme le COMEX à New York, le Shanghai Gold Exchange en Chine, et le Tokyo Commodity Exchange au Japon.

Les mécanismes de cotation sont donc un mélange de fixings quotidiens et de transactions en temps réel, en fonction de l’offre et de la demande sur les marchés. 

En raison de ces caractéristiques de cotation atypiques, le prix de l’or peut donc s’avérer particulièrement volatile à certains moments de la journée !

Analyser le cours de l’or

Les cotations de l’or peuvent être affectées par divers facteurs :

  • politiques monétaires et taux d’intérêt 
  • inflation et croissance économique
  • tensions géopolitiques
  • demande industrielle

Outre l’analyse fondamentale, il est également possible d’appliquer l’analyse technique ou l’analyse comportementale au cours de l’once d’or.

Pourquoi trader le marché de l’or

Un actif décorrélé
L’or a tendance à se comporter différemment des actions et des obligations. En tant que Trader, négocier l’once d’or permet donc de chercher à exploiter de nouvelles opportunités de marché. En tant qu’investisseur, le métal jaune permet de bénéficier d’une meilleure diversification de son portefeuille et d’une protection théorique contre l’inflation et les crises financières en raison de son statut de valeur refuge.

Une bonne liquidité
L’or est l’une des matières premières les plus liquides au monde. Il est donc possible d’acheter ou de vendre rapidement de l’or à moindre frais, sans avoir un impact significatif sur son prix et en bénéficiant d’une bonne qualité d’exécution.

Des plages de cotation étendues
L’or est négocié sur de nombreux marchés internationaux, il est donc possible de le négocier presque 24h/24 et dans différentes devises (bien que sa devise de cotation principale reste le dollar américain).

Une large gamme de produits financiers
Que ce soit par le biais de Futures, de CFD ou d’options, les meilleurs courtiers Trading proposent de nombreux produits dérivés pour miser sur les variations de prix de l’or à la hausse comme à la baisse.

Comment trader le marché de l’or

#1 Se former au fonctionnement du marché de l’or

Le marché de l’or n’est pas un marché tout à fait comme les autres. Mal maîtriser les mécanismes de cotation de l’once d’or et les règles de fonctionnement parfois complexes de ses produits dérivés à effet de levier peut avoir de graves conséquences pour votre santé financière (perte en capital, endettement, risque d’addiction…).

Prenez donc tout le temps nécessaire pour bien comprendre le fonctionnement du marché de l’or avant de vous lancer et n’hésitez pas à suivre une formation au Trading pour développer vos compétences financières.

#2 Construire votre stratégie de Trading et la tester

Il n’existe malheureusement pas de formule magique pour gagner de l’argent sur le marché de l’or. Pour développer un avantage concurrentiel et espérer arracher quelques gains, vous devrez donc bâtir votre propre système de Trading en fonction de votre situation et de vos objectifs personnels.

Une fois cette stratégie définie, vous pourrez alors la tester sur un compte de démonstration avec de l’argent fictif afin d’évaluer ses performances sans prendre de risque.

#3 Ouvrir un compte de Trading chez un broker

Une fois la période d’entraînement terminée, vous pourrez envisager de vous lancer pour de bon avec l’ouverture d’un compte de Trading réel.

Lors de cette étape, assurez-vous de sélectionner un intermédiaire financier régulé par les autorités de marché et veillez à ce que le courtier en question propose bien le produit dérivé grâce auquel vous souhaitez négocier l’once d’or (CFD, ETF, Future…).

Veillez également à choisir l’offre de courtage proposant le meilleur compromis entre compétitivité des frais de courtage, expérience de Trading et qualité de l’exécution des ordres de bourse.

Enfin, n’oubliez pas de définir un budget Trading et des règles de gestion du risque adéquates pour rester maître du jeu en toutes circonstances !

#4 Placer votre premier ordre sur le marché

Vous voilà prêt. Il ne vous reste désormais plus qu’à passer votre première transaction. 

Lors de cette dernière étape, n’oubliez pas de positionner un ordre stop-loss afin de limiter votre exposition au risque ; celui-ci ne vous protègera pas en cas de gap de cotation, mais il vous permettra dans la plupart des cas de couper automatiquement vos pertes lors de l’atteinte du niveau de prix indiqué par vos soins.

Trader l’once d’or ne vous mènera pas tout droit vers l’Eldorado, mais dans votre quête, vous pourrez malgré tout développer de précieuses compétences financières et extra-financières à condition de toujours respecter les règles du jeu !

author
Maxime Parra

Maxime est titulaire d'un double diplôme de la SKEMA Business School et de la FFBC : un master en management et en analyse financière internationale. Fondateur et rédacteur en chef de NewTrading.fr, il écrit quotidiennement sur le Trading.